Formule 1

Key : Les F1 2022 représentent un ’défi incroyablement motivant’

Le directeur technique de McLaren a hâte de s’y plonger

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 décembre 2020 - 18:03
Key : Les F1 2022 représentent un (...)

Le directeur technique de McLaren, James Key, assure que le peu de développement nécessaire sur la monoplace 2021 permettra de se concentrer sur la réglementation 2022 très rapidement, notamment parce que les modèles actuels arrivent en fin de cycle de vie.

"On va approcher la conception de la voiture 2022 depuis une feuille blanche. Les règles du châssis sont fondamentalement différentes, et les roues et les pneus changent aussi. Nous y travaillons depuis un certain temps déjà" note Key, précisant toutefois que la réutilisation des châssis 2020 l’an prochain n’a pas apporté un changement drastique pour les équipes.

"Chaque équipe s’attendait à courir avec ces voitures en 2021, donc je pense que tout le monde était arrivé à un stade assez avancé avant que le gel du développement de l’aéro n’entre en vigueur cette année. Mais cela n’a pas empêché les travaux de conception mécanique ou de simulation d’avoir lieu. La conception de notre boîte de vitesses, par exemple, est maintenant très poussée."

Dès début janvier, McLaren se penchera sur sa monoplace 2022, dont le développement sera démarré depuis une feuille blanche, ce qui n’est pas pour déplaire à l’ingénieur : "Il y a encore beaucoup à apprendre sur le véritable potentiel des F1 de 2022 et ce processus d’apprentissage va se poursuivre pendant un certain temps."

"C’est toujours un grand défi d’avoir à travailler sur des réglementations techniques très différentes. Elles représentent un nouveau départ et offrent de nouvelles possibilités de conception et de développement, ce qui, en tant qu’ingénieur, est incroyablement motivant."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less