Key : Il y a un ’travail inachevé’ avec la McLaren de 2021

Elle n’a pas pu recevoir un développement normal

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 janvier 2022 - 11:15
Key : Il y a un 'travail inachevé

James Key, le directeur technique de McLaren, est revenu sur l’exploitation de la MCL35M de 2021. La monoplace était dérivée de celle de 2020, le Covid-19 ayant forcé la F1 à repousser d’un an l’arrivée du nouveau règlement.

McLaren a modifié l’arrière pour accueillir le moteur Mercedes, mais la plupart des concepts présents sur la voiture de 2020 étaient encore là en 2021, avec une amélioration de certains détails.

"Il y a des connaissances que vous pouvez acquérir et qui restaient valables" explique Key. "Ces choses vont souvent de pair avec les pneus et de nombreuses caractéristiques que vous devez régler. Mais certaines solutions mécaniques, comme la hauteur de caisse par exemple, étaient valables pour les deux saisons."

"Je pense qu’avec les concepts que nous avons introduits, nous étions légèrement meilleurs dans certaines conditions sur la piste, ce qui nous a permis d’atténuer certaines de ces sensibilités. Une partie de cela était liée au travail conceptuel que nous avons fait."

"Évidemment, il y avait une limitation sur l’homologation, donc il y avait une limite à ce que nous pouvions faire, mais nous avons progressé. Notre sensibilité au vent était meilleure et c’était une partie de ce que nous savions que nous devions améliorer en 2020."

"C’était une année un peu étrange parce que la voiture a été gelée mécaniquement. Nous avons donc apporté de nouveaux éléments qui étaient destinés à la saison 2021, comme le nez de la voiture par exemple, la suspension avant de l’année dernière ainsi que la voiture 2020, et ces nouveaux concepts ont fonctionné."

Key pense que McLaren aurait eu encore beaucoup à tirer de la MCL35M, si le développement avait pu se faire normalement, et si la monoplace avait servi une année supplémentaire.

"Je pense que pour en tirer le meilleur parti, nous aurions pu faire une année avec une voiture 2022 basée sur les mêmes règles. Nous aurions pu continuer à faire évoluer la voiture autour de ces idées et concepts, et faire les prochaines étapes logiques."

"Il y a définitivement un travail inachevé avec la voiture de 2021 à cet égard. Nous n’avons pas couvert tout ce que nous aurions voulu, mais c’était inévitable compte tenu de l’importance du développement pour 2022."

"Je pense que dans l’ensemble, nous avons réussi à faire fonctionner les choses. Il n’y a rien que nous n’aurions pas fait différemment, c’est certain, mais nous aurions pu aller plus loin si nous en avions eu l’occasion."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos