Key explique les améliorations de McLaren F1 au GP de France

La MCL36 a reçu de nombreuses nouveautés au Castellet

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 juillet 2022 - 07:18
Key explique les améliorations de (...)

McLaren F1 a apporté une évolution très visible sur sa MCL36 au Grand Prix de France, avec des pontons largement inspirés de ce que l’on a vu sur l’Alpine A522 auparavant. James Key, le directeur technique, explique comment l’équipe de Woking a réfléchi à cette évolution, qui suit directement les nouveautés apportées à Barcelone.

"Les nouvelles pièces sont en quelque sorte une progression logique de la dernière grande évolution que nous avions amenée à Barcelone" a déclaré Key. "La carrosserie peut sembler très différente, mais en fait, elle suit des thèmes similaires. Donc, c’est une sorte d’évolution de ce que nous avons fait."

"Nous avons eu de très, très bons retours vendredi. Les données confirment que la voiture semble faire ce que nous attendions. Je pense que courir avec les deux vendredi a permis à Lando [Norris] de vraiment voir les différences, et de rapporter les différences qu’il pouvait sentir."

"Les conditions, du matin à l’après-midi, étaient assez similaires. Et il est revenu avec des données très utiles à ce sujet, et puis il a roulé jusqu’au bout pour obtenir le kilométrage et les premiers retours. Donc, jusqu’ici, tout va bien."

"Nous savons tous ce que nous voulons faire"

Key explique comment les équipes fonctionnent pour mieux résoudre les problèmes, et exploiter les monoplaces au mieux. Il ne semble pas y avoir de recette miracle, comme l’explique le Britannique, puisque les F1-75 et RB18, très différentes, sont très proches en performance.

"Nous savons tous ce que nous voulons faire avec nos voitures. Ce qui est difficile, c’est de le faire. Nous avons aussi une tonne de données sur notre voiture. Nous pouvons comprendre où se trouvent les déficiences et relier les commentaires des pilotes à ce que fait la voiture, ainsi qu’à ses points forts."

"Mais évidemment, nous attaquons les problèmes comme notre objectif principal. Et nous pouvons voir et sentir ce que nous devons faire ensuite. Il y a deux équipes qui dominent cette année, et nous pouvons voir que les performances de Red Bull et Ferrari sont assez différentes, même s’il en résulte un niveau de compétitivité similaire."

"Avec beaucoup d’analyse, on peut avoir une idée de ce que l’on doit essayer d’atteindre et, en prenant la situation actuelle, avec cette évolution qui prouve certaines choses, nous pouvons voir où nous devons aller. Rédiger un cahier des charges pour cela est la partie la plus facile. Y arriver, est ce que nous essayons de faire."

Key est rassuré au sujet des nouveaux pontons

La nouvelle MCL36 arbore des pontons descendants vers leur partie arrière, à l’image de ce que l’on voit chez Red Bull ou encore Alpine. Bien que d’autres teams arborent des pontons plats, Key ne s’inquiète pas d’avoir opté pour le downwashing.

"J’avais pour plan de faire une carrosserie avec beaucoup de downwashing depuis longtemps. Nous aurions potentiellement pu le lancer, mais pour diverses raisons, nous ne l’avons pas fait à l’époque, et il y a plusieurs raisons à cela, que je ne vais pas détailler."

"Mais oui, c’était bien de voir que d’autres équipes avaient adopté une approche similaire à celle à laquelle nous pensions à l’origine et à laquelle nous sommes arrivés. Il y a une sorte de tendance avec ces pontons plus plats. Ferrari est vraiment venu avec l’exemple le plus extrême de cela, mais la philosophie avec le downwashing semble être un bon compromis pour cela."

"C’est là que nous sommes arrivés, mais c’était prévu depuis un moment. Et c’est bon de voir que ça a eu tendance à faire ce que nous attendions. Et en ce qui concerne la cohérence de l’aéro, je pense que la voiture fait ce qu’elle doit faire."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos