Jos Verstappen juge son fils ‘beaucoup plus mature’ qu’il ne l’était à son âge

‘Il me disait de la fermer car je posais tellement de questions’ se souvient Max

Recherche

Par Alexandre C.

9 janvier 2022 - 11:06
Jos Verstappen juge son fils ‘beaucoup

Jos Verstappen a longtemps eu le rôle de tuteur, de conseiller pilote et d’ange gardien (ou de diable selon ses colères) de son fils Max Verstappen, jusqu’au sommet atteint après la course d’Abu Dhabi.

Dur, ferme, aussi très engagé, Jos, selon les propos mêmes de Max Verstappen, en F3 ou dans les formules junior, était même prêt à prendre des mesures extrêmes pour motiver son fils !

« En F3 ou avant, mon père aurait pu sauter sur la piste, pour me dire, va plus vite, va plus vite ! Et je n’oublierai jamais les images quand il est monté sur le muret des stands en F3 » s’est souvenu Max Verstappen.

Jos confirme, et assume avec le recul cet engagement total, peut-être trop…

« Nous l’avons fait parfois et ça a aidé. Je dois dire qu’on me voyait comme un fou ! Mais il n’a plus besoin de cela maintenant. »

« Avec toutes les années que nous avons passées ensemble, c’est en lui maintenant, il sait comment faire. En F3, il s’est beaucoup amélioré notamment en qualifications et maintenant en qualifications, il est l’homme à battre. »

Jos Verstappen estime donc que son fils âgé de 24 ans est devenu plus mature : l’élève a-t-il dépassé le maître ? Et si oui depuis combien de temps ?

« Quand je le regarde, il est tellement plus mature que je ne l’étais à son âge ! »

« Que pourrais-je lui apprendre de plus ? Je ne pense pas devoir lui apprendre quelque chose maintenant. Je l’ai fait avant. »

Et Max Verstappen confirme : « Il m’a dit quelques fois de la fermer parce que je posais tellement de questions quand j’étais plus jeune ! »

C’est ce qui explique pourquoi aujourd’hui, Jos ne s’investit plus du tout dans le quotidien du garage Red Bull. Par exemple il ne conseille plus vraiment son fils sur les réglages ou sur l’attitude à adopter en piste.

« Non, je reste vraiment en retrait de ce côté. Comment sont les voitures aujourd’hui… c’est très différent de mon temps. Je parle à l’ingénieur de Max parce que j’aime beaucoup les Grands Prix, mais c’est très bref. Je suis heureux de ne pas être plus impliqué, et je ne le veux pas. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos