Formule 1

Jos Verstappen explique pourquoi Max ’peut doubler partout’

Une méthode d’apprentissage qui a fonctionné

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 octobre 2021 - 17:14
Jos Verstappen explique pourquoi (...)

Jos Verstappen a été un père strict pour Max, mais il a essayé de lui inculquer des techniques de pilotage. L’ancien pilote de F1 révèle comment il a façonné les capacités de son fils à dépasser à des endroits plutôt surprenants.

Le pilote Red Bull a souvent montré de belles capacités pour réussir des manœuvres audacieuses. C’était aussi le cas sous la pluie, notamment au Brésil 2016 (photo).

"Il y a eu un long chemin à parcourir jusqu’à la F1" note le père Verstappen. "Vous devez vous rappeler qu’au début, nous n’étions que dans le Benelux. Nous n’avions aucune idée des performances de Max face à des pilotes d’autres pays."

"Vous devez donc courir au niveau international et à ce niveau, vous ne pouviez le faire que si vous aviez 12 ans. J’ai essayé de lui enseigner autant que possible, même au niveau du kart."

"Il y a tellement d’aspects à prendre en compte, la conduite elle-même, la façon dont vous dépassez, puis le réglage de votre voiture. Le dépassement était un gros problème pour moi, parce que vous pouvez aussi dépasser de mauvaise manière."

Il révèle qu’il interdisait à son fils d’utiliser certains virages pour placer ses manœuvres : "Lorsque Max perdait du temps dans une manœuvre de dépassement, j’essayais de lui expliquer comment il pouvait mieux le faire."

"C’est allé si loin que je lui ai interdit d’attaquer dans les lignes droites ou à des endroits qui me semblaient trop faciles. Je lui ai dit ’tu ne peux attaquer qu’ici, ici et là, et nulle part ailleurs’. Et c’était des virages où les autres n’attaqueraient pas forcément."

"C’est l’une des raisons pour lesquelles en Formule 1, aujourd’hui, nous avons l’impression que Max peut doubler partout. Il s’est entraîné à cela pendant des années et se l’est approprié en karting."

Il pense en revanche que le calme qu’a développé son fils au cours des années, même s’il tient ses bases de son éducation, est venu grâce à l’expérience.

"Vous pouvez lui faire remarquer beaucoup de choses, mais ce calme intérieur correspond à son caractère, vous ne pouvez pas l’entraîner. Je sais que je ne suis pas la personne avec laquelle il est le plus facile de travailler et j’ai exigé beaucoup de Max. Mais il a été capable de tout endurer."

"Il a toujours été très fort mentalement. Avec de nombreuses victoires, bien sûr, il a acquis petit à petit une énorme confiance en lui. Quand on croit aussi fort en soi, cela ne disparaît pas."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less