Jos Verstappen critique l’opportunisme des médias belges

Ils insistent selon lui sur les origines de son fils Max

Recherche

Par Olivier Ferret

7 février 2022 - 08:28
Jos Verstappen critique l'opportunis

Jos Verstappen s’étonne de l’attention soudaine des médias pour son fils Max, depuis que ce dernier a remporté le titre mondial 2021 de F1. Le Néerlandais s’agace notamment que les médias belges s’intéressent, selon lui, à son fils pour les origines qu’il y possède via sa mère.

L’ancien pilote de Formule 1 les juge quelque peu opportunistes, avec cet intérêt soudain pour le nouveau champion du monde.

"Tout le monde veut un ’bout’ de Max en ce moment. D’une part, c’est un beau compliment pour lui. Il est incroyablement bien, dans la voiture, mais aussi à l’extérieur. Depuis le titre, il gère bien, a la tête froide et reste lui-même."

"Je comprends donc que beaucoup de gens sont fiers. Bien sûr que je le suis. Mais à certains moments, j’ai du mal avec ça."

"Par exemple, aux yeux de certains médias belges, Max est soudainement un Belge. Je pense que c’est un peu décevant."

"Nous courons depuis des années, mais jusqu’à il y a quelques mois, il y avait peu ou pas d’écrits sur lui en Belgique et maintenant ils prétendent soudainement qu’il est à eux. Je ne le vois absolument pas de cette façon moi-même."

Jos rappelle ainsi que son fils a bien la double nationalité grâce à sa mère, Sophie Kumpen, mais qu’il se sent plutôt néerlandais.

"Max a les deux nationalités, car moi et Sophie étions mariés au moment de sa naissance. Mais comme il court sous une licence néerlandaise, il est légèrement plus néerlandais que belge. C’est ce qu’il ressent lui-même."

"Si les Pays-Bas doivent jouer contre la Belgique, il serait dans l’armée orange. Et s’il devait choisir une seule nationalité, ce serait la néerlandaise."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos