Formule 1

Jean Todt commente l’emprisonnement d’une manifestante bahreïnienne

La FIA avait promis qu’elle enquêterait sur l’affaire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 mars 2019 - 14:23
Jean Todt commente l'emprisonnement (...)

Jean Todt a commenté pour la première fois l’emprisonnement d’une manifestante contre la tenue du Grand Prix de Bahreïn, qui a fait grincer des dents il y a deux semaines dans l’Émirat.

Najah Yousif a été envoyée en prison par le régime en place après avoir manifesté contre la tenue du Grand Prix, qui est toujours mal vu par les locaux, dans un pays où la liberté et la démocratie ne sont pas des plus respectées.

La FIA avait promis d’enquêter sur cet emprisonnement, lié à l’épreuve, face aux appels au boycott de l’épreuve. Son président, Jean Todt, est sorti du silence et a simplement communiqué sur les aspects positifs du sport.

"La FIA croit en la puissance d’unification du sport et en l’impact positif qu’il peut avoir pour rapprocher les gens entre eux" a assuré Todt, expliquant que la F1 devaient s’unir pour "poursuivre cette mission avec détermination."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less