Formule 1

‘Je n’ai pas pu me poser’ : Gasly doit encore répondre à des messages de Monza…

Chez Honda, on se repasse le ‘Accélère accélère’ même si on ne le comprend pas

Recherche

Par Alexandre C.

24 décembre 2020 - 18:12
‘Je n’ai pas pu me poser’ : Gasly (...)

Le Grand Prix d’Italie 2020, tenu à Monza, marquera à jamais la carrière de Pierre Gasly – une première victoire en F1, ça ne s’oublie pas.

Cette récompense était d’autant plus extraordinaire qu’elle était totalement inattendue au départ de l’épreuve.

Lorsqu’il a gagné la course, Pierre Gasly a-t-il alors réalisé son rêve le plus fou ? Le Français se confiait à Canal + sur ce sujet…

« C’est clair, c’est un rêve déjà depuis tout petit, depuis que je regarde Michael Schumacher depuis l’âge de 6 ans. Gagner avec Ferrari, cela a été mon rêve depuis cet âge. Après, c’est beaucoup de sacrifices, et quand on voit ce qui s’est passé ces deux dernières années, c’est une bonne manière de retourner les choses. Maintenant, il va falloir aller chercher les suivantes ! »

« Moi je pouvais sentir qu’il y avait une grosse opportunité ; mais il restait plus de 25 tours [après le drapeau rouge]... »

Cependant Pierre Gasly a vécu un podium à huis-clos, loin de l’ambiance fantastique qu’avait par exemple expérimentée Charles Leclerc, devant les tifosi, après sa victoire à Monza l’an dernier.

« Tout était parfait, sauf ça. J’essayais de m’imaginer dans la tête tout ce que j’aurais pu voir. Cette année, c’était dommage de ne pas partager ça avec des milliers de personnes là-bas. »

Du point de vue de l’image et des sollicitations des médias, Pierre Gasly a aussi pris un nouveau tournant avec ce Grand Prix.

« Il y a eu énormément de sollicitations, j’ai encore des messages de Monza auxquels il faut que je réponde. C’est un moment tellement fort, la première victoire, ça n’arrive qu’une fois… La saison a été tellement intense, je n’ai pas pu me poser pour me poser pour savourer autant que je l’aurais voulu. »

Cette victoire a aussi permis à Pierre Gasly d’acquérir un nouveau statut parmi ses pairs, dans le paddock.

« C’est clair, c’est un moment fort, il y a beaucoup de respect. Tous les pilotes sur la grille, nous sommes tous très conscients des sacrifices à faire pour en arriver là. Déjà d’une pour arriver en F1, et de deux, pour aller gagner une course dans un sport qui est très compliqué. Car quand on n’est pas dans des écuries de pointe, cela arrive très rarement. »

Enfin, pour l’anecdote, Pierre Gasly a confié que le fameux « Accélère, Accélère » de Julien Febreau était devenu culte, et pas que pour les Français !

« Tous mes potes, toute ma famille... ça m’a marqué. Même à l’étranger, même dans l’équipe où ils sont tous Italiens… même les Japonais chez Honda, ça les a bien marqués. Ils se repassent la vidéo, même sans comprendre le français, ça les fait vibrer. C’est la force des émotions, ils étaient comme des fous. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less