Formule 1

‘Je croyais que ma carrière était terminée’ : Kvyat revient sur son retour inespéré en F1

Il dit aujourd’hui piloter à son meilleur niveau

Recherche

Par A. Combralier

10 octobre 2019 - 18:10
‘Je croyais que ma carrière était (...)

Daniil Kvyat a été le seul pilote d’une équipe de milieu de grille, cette année, à pouvoir s’inviter sur le podium, lors du rocambolesque Grand Prix d’Allemagne l’été dernier. Ce podium est venu comme une forme d’accomplissement, de rédemption pour le Russe : rétrogradé de Red Bull à Toro Rosso, écarté ensuite de Toro Rosso, puis repêché tant bien que mal, Daniil Kvyat est passé par maintes émotions depuis 2016.

Officiellement, Daniil Kvyat conserve une petite chance encore de succéder à Alexander Albon, l’an prochain, dans le deuxième baquet Red Bull. Mais son avenir se situe, plus probablement, au sein de Toro Rosso pour une saison encore. Selon toutes les apparences, l’environnement plus sain et plus détendu de Toro Rosso semble mieux lui convenir, comme d’ailleurs à Pierre Gasly.

Chez Toro Rosso, et Helmut Marko l’a lui-même souligné, Daniil Kvyat apporte une nouvelle maturité, qu’il a notamment construite lors de son année chez Ferrari, en tant que pilote de simulateur.

« C’était une bonne année, honnêtement » commente aujourd’hui Daniil Kvyat au sujet de cette année dans l’ombre.

« Ferrari m’a très bien traité, vraiment. Vous aidez une équipe, vous apprenez à en savoir plus sur le monde en dehors de Red Bull. C’était bon de voir comment une autre équipe opérait. J’ai vraiment aimé cette année. Je voulais retrouver la piste, oui, mais cette année m’a aidé à avoir plus faim, pour revenir en F1 en tant que titulaire. Parfois, il faut faire un petit pas en arrière pour progresser dans le futur. »

Puis est venu l’appel du Docteur Marko, pour lui signifier que Red Bull et Toro Rosso étaient prêts à lui redonner une chance en 2019.... Mais Daniil Kvyat a-t-il hésité, au vu du passif de l’équipe ?

« Je voulais vraiment revenir en F1. Et cette opportunité s’est présentée. Je n’y ai pas pensé à deux fois. Nous avons eu une réunion, nous sommes mis d’accord sur à peu très tout, et c’était parti. »

N’est-il pas revenu dans le giron de Toro Rosso avec une certaine appréhension ?

« J’étais un peu inquiet. Mais tout s’est passé de manière si fluide. Comme si je n’étais jamais parti. Dès le 5e ou 6e tour, j’étais vraiment dedans. »

Daniil Kvyat avait marqué plus de points qu’Alexander Albon avant la trêve ; en définitive, bien que le Thaïlandais lui ait été préféré, il est fier de son bilan.

« Cette année, j’ai vraiment piloté à mon meilleur niveau, mieux que jamais, en utilisant mon potentiel. C’est vraiment amusant. Et quand les résultats suivent, c’est encore plus amusant. Donc ce fut une bonne saison jusqu’à présent. J’ai obtenu un podium pour l’équipe, le premier depuis 11 ans. C’est une réussite fantastique. »

« Je n’avais pas vraiment d’attentes pour cette année. Je me suis juste dit, ok, j’ai cette opportunité formidable et peu importe le niveau de la voiture, je ferai de mon mieux avec. Or le niveau de la voiture a été très compétitif, celui de l’équipe aussi, cette année. »

Si Daniil Kvyat pilote enfin à son meilleur niveau selon lui, est-ce parce que son passage, sa méditation pourrait-on même dire, chez Ferrari, l’ont changé en tant qu’homme et en tant que pilote ?

« Je ne sais pas si on peut se changer soi-même. Vous ne pouvez pas devenir quelqu’un de nouveau. Mais vous pouvez changer les choses autour de vous, et ces petites choses peuvent faire une grande différence. J’ai pris conscience de certaines choses. Chaque athlète a ses propres secrets professionnels, mais peut-être qu’un jour, j’en dirai plus à ce sujet. »

« Ma carrière était terminée dans mon esprit à un moment donné, l’an dernier, et c’était formidable d’avoir cette opportunité formidable de Red Bull. Ils ont cru en moi de nouveau, et ils m’ont offert cette chance de montrer que j’avais appris de toutes les crises que j’avais traversées ; et maintenant, je fais un meilleur travail. »

Que vise Daniil Kvyat pour la suite ? Un retour au premier plan chez Red Bull ?

« Je n’ai pas de plan particulier, surtout avec Red Bull, c’est difficile d’en avoir un. Tout est assez ouvert. Ils ont dit qu’ils étaient content de mon travail cette année, et m’ont juste demandé de continuer. Nous verrons ensuite comment seront les choses. »

« Peu importe le dénouement, il me faudra de la patience. Je dois accepter que cela prendra peut-être du temps pour obtenir une chance de revenir au plus haut niveau. Mais je sais que dès qu’une opportunité pour cela se présentera, je serai prêt, je suis plus prêt que jamais. »

Toro Rosso

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less