Formule 1

Todt s’attendait à voir Hamilton dépasser Schumacher

Une grande voiture pour un grand pilote, une combinaison magique

Recherche

Par Olivier Ferret

12 décembre 2020 - 08:48
Todt s’attendait à voir Hamilton (...)

Michael Schumacher a construit sa légende en Formule 1 après ses deux premiers titres chez Benetton, en osant aller relever, avec Jean Todt, le défi de faire gagner à nouveau la Scuderia aux championnats du monde.

De 1996 à 2006, ce sont pas moins de cinq titres que les deux hommes ont réussi à récolter ensemble. Avec 7 titres mondiaux et 91 victoires, tout le monde pensait ces deux records à l’abri pour quelques décennies... mais il en a fallu d’un peu plus d’une seule pour les voir dépasser, en 2020.

Le président de la FIA admet qu’il s’y attendait depuis quelques années déjà, quand il a constaté la domination de Mercedes F1 dans cette ère hybride, une domination qui n’a pas été brisée depuis 2014 et ce malgré un gros changement de règlement châssis en 2017.

"Je savais que ce n’était qu’une question de temps pour Lewis. C’est un grand pilote dans une grande équipe. Tous les éléments sont réunis pour qu’il y ait une grande continuité dans la qualité de ses résultats. Malheureusement, la concurrence est, disons, un peu derrière. Notamment Red Bull et encore plus Ferrari… Cela laisse le champ libre à Mercedes et à Hamilton," confie Tost à Ouest France.

"La qualité de la voiture a été rappelée dimanche dernier. Lewis Hamilton ayant attrapé le Covid, Mercedes l’a remplacé par George Russell, qui est depuis deux ans en Formule 1 et qui n’avait pas encore marqué un seul point. Russell s’est retrouvé en deuxième place sur la grille de départ, et a caracolé en tête de la course avant la confusion qui a régné à 25 tours de l’arrivée, avec la safety car, et le « chaos » chez Mercedes lors d’un changement des pneus."

Russell a d’ailleurs prouvé qu’un certain nombre de pilotes pourraient remporter leur premier titre mondial avec une Mercedes entre les mains. C’est un avis que partage Todt...

"Souvent, on me demande quelle est la part de la voiture et celle du pilote dans le succès. Je réponds qu’un grand pilote, s’il n’a pas une grande voiture, ne pourra pas réaliser de résultats. Cela s’est vérifié. Vous avez un certain nombre de pilotes qui seraient en mesure de gagner des Grand Prix s’ils conduisaient la Mercedes."

"Je savais donc que ce n’était qu’une question de temps pour que Hamilton rejoigne Schumacher. Et ce n’est qu’une question de temps pour qu’il signe sa 100e pole position, sa 100e victoire en Grand Prix. Et, si les choses n’évoluent pas chez la concurrence, son 8e championnat du monde…"

Mercedes

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less