Intolérable : Gasly rate de peu le drame avec sa F1 face à un tracteur en piste à Suzuka

La direction de course avait déployé le drapeau rouge mais...

Recherche

Par Franck Drui

9 octobre 2022 - 07:39
Intolérable : Gasly rate de peu le (...)

La course a été interrompu au drapeau rouge à Suzuka après le 2e tour, suite à différents incidents nés de la sortie de Carlos Sainz.

L’Espagnol a manqué de peu d’être percuté mais il a surtout envoyé un panneau publicitaire en piste, qu’a récolté Pierre Gasly.

Le Français a dû rentrer aux stands changer son aileron, avant le drapeau rouge. Mais Gasly est apparu extrêmement énervé dans son stand et est parti vers la direction de course.

L’explication est enfin connue : il apparait que la raison pour laquelle Gasly était furieux est le fait d’être passé en conditions de course à côté d’un tracteur en piste après avoir changé son aileron, à l’entame de son 2e tour (voir la vidéo ci-dessous).

La direction de course avait déployé le drapeau rouge mais les commissaires n’ont pas attendu que toutes les voitures aient regagné le garage pour envoyer un véhicule à même l’asphalte. Le Français était donc furieux et à juste titre lorsqu’on se rappelle ce qui est arrivé sur ce même circuit à Jules Bianchi.

"Mon Dieu – qu’est-ce que c’est ? – quel est ce tracteur ? C’est quoi ce tracteur en piste ? Je suis passé à côté, genre… C’est intolérable ! Que s’est-il passé ? Je n’arrive pas à y croire..." a crié Gasly à la radio avant d’ajouter dans son garage : "J’aurais pu être tué, bordel !"

Sebastian Vettel n’a pas non plus été impressionné par ce qu’il a vu.

"La prochaine fois, ils devraient nous informer s’il y a un putain de tracteur sur la piste. Je sais qu’on est sous Safety Car, mais dans le virage 12, il y a ça... Sérieux, ils n’apprennent jamais ?"

Alex Wurz, le président du GPDA (l’association des pilotes de Grand Prix), s’agace : "On doit discuter de ce tracteur en piste... faisons court : cela ne doit PAS arriver.."

A qui la faute ? A la FIA qui a envoyé un signal trop tôt pour une intervention ? Ou au zèle des commissaires de piste à cet endroit ? Une enquête sérieuse doit être exigée car c’est "intolérable" comme le dit Gasly...

Mise à jour à 7h54 : La FIA a envoyé un premier communiqué qui ne va rien arranger, pointant du doigt la vitesse de Gasly... comme elle l’avait fait pour Bianchi à l’époque !

"La voiture de sécurité a été déployée et la course neutralisée. La voiture 10, qui avait été endommagée et s’était rangée derrière la voiture de sécurité, roulait à grande vitesse pour rattraper le peloton. Les conditions se détériorant, le drapeau rouge a été montré avant que la voiture 10 ne repasse sur le lieu de l’incident où elle avait été endommagée au tour précédent."

Mise à jour à 8h21 : Et la FIA reste droit dans ses bottes ! Gasly est convoqué après la course pour excès de vitesse dans des conditions de drapeau rouge.

"La voiture 10 a atteint des vitesses allant jusqu’à 250 km/h en terminant le tour sous le drapeau rouge après avoir dépassé le lieu de l’incident."

Mise à jour à 8h39 : Philippe Bianchi, le père de Jules, a réagi sur Instagram : "Aucun respect pour la vie du pilote, aucun respect pour la mémoire de Jules, incroyable."

FIA

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos