Interview - Oscar Piastri - Apprendre aux côtés d’Alonso et Ocon

L’Australien pourra aussi rouler avec l’A522 à plusieurs occasions

Recherche

Par Olivier Ferret

21 février 2022 - 19:57
Interview - Oscar Piastri - Apprendre

Oscar Piastri devient en 2022 le pilote réserviste d’Alpine F1 Team dans la foulée de son superbe titre acquis en Championnat FIA de Formule 2 l’an passé. Le natif de Melbourne (Australie) a fait sensation en formules de promotion en remportant coup sur coup la Formule Renault Eurocup, le Championnat FIA de Formule 3, puis le Championnat FIA de Formule 2.

Êtes-vous impatient de collaborer avec Esteban et Fernando tout au long de la saison ?

« Je suis très heureux de travailler aux côtés d’Esteban et de Fernando. C’est évidemment une opportunité unique de côtoyer deux pilotes de Formule 1 de ce calibre, d’autant plus qu’Esteban est un vainqueur en Grand Prix et Fernando un double champion du monde. Ils peuvent m’apporter énormément d’expérience et j’attends avec impatience cette année. »

En quoi consiste votre programme de pilote de réserve ?

« Je vais me concentrer sur trois domaines cette année. Avant tout, ma principale responsabilité est d’être le pilote de réserve de l’écurie. Je serai probablement présent sur chaque course au cas où je doive remplacer un titulaire. Ma deuxième mission concerne le simulateur. J’y passerai beaucoup de temps pour développer la voiture et aider l’équipe autant que possible. Enfin, l’équipe et moi mettons également en place un vaste programme de tests. Je vais faire beaucoup d’essais, ce qui me réjouit comme j’aime toujours piloter et en apprendre davantage sur la Formule 1. »

Qu’avez-vous pensé de vos essais réservés aux jeunes pilotes à Abu Dhabi ?

« C’était formidable. C’était agréable de pouvoir y aller en ayant déjà de l’expérience au volant d’une F1. J’ai pu travailler sur de véritables tests avec l’équipe au lieu de devoir prendre mes marques. J’ai beaucoup apprécié cette journée. Chaque jour à piloter une F1 est un plaisir ! J’ai beaucoup appris et c’était aussi agréable de faire la connaissance l’équipe de course. »

Selon vous, quelles sont les qualités d’un bon pilote de réserve ?

« Je crois qu’il s’agit avant tout d’une question de dévouement. Je mentirais si je disais que je ne suis pas un peu déçu de ne pas courir cette année, mais je pense qu’il est très important de rester concentré et focalisé sur mon travail pour aider l’équipe autant que possible. Je vais passer une grande partie de mon temps au simulateur, ce qui implique des journées chargées à Enstone, mais celles-ci seront extrêmement bénéfiques à l’écurie. Le dévouement est le principal aspect pour être un bon pilote de réserve et une autre qualité importante est d’être prêt à tout moment si l’on a besoin de vous. »

Êtes-vous impatient de voir et d’essayer l’A522 ?

« J’ai bien sûr hâte de prendre le volant de l’A522. Ce sera l’occasion de piloter moi-même les nouvelles voitures répondant à la nouvelle règlementation. Disputer une séance de Formule 1 lors d’un week-end de course sera une belle expérience, le moment venu. Naturellement, j’aimerais faire l’intégralité du week-end, mais c’est un premier pas positif. La voiture sera très différente des F1 que j’ai pilotées auparavant et ce sera très intéressant dans mon apprentissage. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos