Formule 1

Imola veut s’installer durablement en Formule 1

L’Emile-et-Romagne tient à sa course

Recherche

Par Paul Gombeaud

24 septembre 2021 - 08:33
Imola veut s’installer durablement (...)

De retour au calendrier en 2020 lors d’une saison tronquée par la crise sanitaire, le Grand Prix d’Emile-Romagne, qui n’avait plus eu lieu depuis 2006 et qui s’appelait encore Grand Prix de Saint-Marin, compte bien se faire une place dans la durée en Formule 1.

De nouveau disputée cette saison, l’épreuve transalpine souhaite (re)devenir un classique, comme l’a affirmé le président de la région, Stefano Bonaccini.

"Notre région rencontre toujours le succès lorsqu’il s’agit d’organiser des évènements sportifs d’une telle ampleur," a-t-il affirmé.

"Et j’espère que bientôt, nous aurons une course permanente au calendrier de la Formule 1 à Imola."

"Nous avons soumis une proposition au gouvernement suite aux deux courses de 2020 et 2021. Notre idée est de devenir une épreuve permanente à partir de 2022 et pour de nombreuses années."

"J’espère recevoir une réponse positive très bientôt. Ce serait une réussite fantastique et historique et une bonne nouvelle pour les fans et les habitants d’Imola et de l’Emile-Romagne."

Mise à jour 9h50 : L’accord pour un retour d’Imola au calendrier devrait être annoncé ce samedi, si l’on en croit le maire de la commune : "L’accord est assuré et sera officialisé samedi, lors de la présentation du calendrier 2022."

Par ailleurs, le circuit veut accueillir un Grand Prix avec du public en 2022, ce qui n’était pas le cas cette année et l’année dernière : "Nous voulons nous assurer un événement ouvert au public. Il y a un grand désir de normalité et de remplissage des tribunes. Disons que nous ne nous ennuierons pas en 2022."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less