Imola, le début de la guerre du développement pour 2022 ?

C’est ce que pense Pujolar chez Alfa Romeo F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 avril 2022 - 11:21
Imola, le début de la guerre du (...)

Le début de saison a permis de mesurer les forces en présence pour cette nouvelle ère de la Formule 1. Mais avec trois courses loin des bases européennes des équipes, la course au développement a débuté de manière timide.

C’est l’avis de Xevi Pujolar, directeur de l’ingénierie en piste d’Alfa Romeo F1. Selon lui, le Grand Prix d’Emilie-Romagne va marquer le début d’une nouvelle phase de la saison, celle du développement des monoplaces.

"Je pense qu’à partir d’Imola, nous allons commencer à voir une compétition pour voir qui apporte le plus de pièces" a déclaré Pujolar. "Nous allons essayer de participer à cette compétition."

"Je pense que les prochaines courses seront très intéressantes, pour voir comment les gens se développent. Sur ce point, nous sommes impatients. Nous voulons combler l’écart avec les gars qui sont devant et laisser ceux qui sont derrière, loin derrière."

Pujolar s’attend à ce que son équipe, qui affiche un bon niveau de performance en ce début de saison, bénéficie du format de Course Sprint qui sera utilisé pour la première fois de la saison samedi, à Imola.

"Le format de Course Sprint, en tout cas, sera bon pour nous. Nous devrons voir toutes les mises à jour et tout ce que les gens apporteront à Imola, mais nous espérons que les deux voitures se battront pour les points."

"Évidemment, vous pouvez voir que, pour Zhou, ce type de format est encore mieux aussi, parce que ça lui donne une chance. Je pense que c’est un très bon pilote, donc dans le Sprint, il peut gagner quelques positions supplémentaires."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos