Formule 1

Ilott a fait de bons débuts en F1 mais a eu beaucoup à apprendre

Il était proche de Räikkönen avec l’Alfa Romeo

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 avril 2021 - 18:23
Ilott a fait de bons débuts en F1 (...)

Callum Ilott a fait ses débuts en week-end de Formule 1 avec Alfa Romeo à Portimão, après avoir manqué son premier roulage l’an dernier au Nürburgring à cause des conditions météo. Le Britannique s’est montré à un niveau proche de son équipier du jour, Kimi Räikkönen.

"C’était intéressant de découvrir cette expérience" a déclaré Ilott. "Mais une fois que j’étais à l’aise avec les pneus et que je m’y suis habitué, j’ai terminé mon relais en pneus durs, à un dixième de Kimi, ce qui n’est pas si mal."

"Ensuite, nous sommes passés aux tendres et j’ai été très surpris au début par la quantité d’adhérence et aussi par la mise en température des pneus. J’ai donc eu un peu de mal, mais je suis rentré aux stands, nous avons rééquilibré et je pense qu’avec l’usure des pneus que j’avais, je n’ai pas fait un mauvais temps."

"Dans l’ensemble, j’ai progressé de manière cohérente, j’étais très heureux de la séance, j’ai accompli tout le plan dont nous avions besoin et j’ai découvert les limites que nous avons, tant l’équipe que moi. Beaucoup de choses ont été apprises de mon côté et beaucoup de choses ont été apprises par l’équipe."

C’était la première expérience d’Ilott avec la C41 et il a eu quelques difficultés à s’adapter à la monoplace : "Vers la fin, je me sentais un peu plus à l’aise, mais après les essais de la semaine dernière avec la Ferrari, je suis habitué à différentes positions des boutons."

"J’ai besoin de m’y habituer à nouveau. Au cours de la séance, j’aurais évidemment aimé en faire plus, mais vous n’avez qu’une heure, don vous devez en tirer le meilleur parti. Le premier run était bien, j’ai essayé de trouver un rythme, et j’ai dû faire quelques changements."

Celui qui fera quelques EL1 avec Alfa Romeo, des tests F1 avec Ferrari et du GT va devoir s’habituer à changer de monture : "Je cours aussi en GT cette année, donc c’est une chose assez différente de ce à quoi je suis habitué. Je vais devoir m’habituer à ces changements cette année."

"C’est une voiture incroyable à conduire. Évidemment, les EL1 sont un peu plus courtes cette année, mais une heure est suffisante pour se mettre à niveau. Sur des circuits comme celui-ci, c’est aussi un défi. Avec un peu de chance, je pourrai en faire d’autres si je demande gentiment, nous verrons."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less