Formule 1

‘Il y aura des tests Covid positifs’ : Brawn prépare la F1 à la deuxième vague

Mais la F1 a un plan pour gérer toute situation

Recherche

Par A. Combralier

14 juillet 2020 - 08:36
‘Il y aura des tests Covid positifs’ (...)

Avec plus de 4000 tests menés par semaine, des bulles mises en place dans chaque équipe, et des protocoles sanitaires stricts, la F1 a pu vivre ses deux premiers week-ends de course sans accroc, en cette saison 2020 si particulière.

Le plan de la FIA et de la FOM se retrouve ainsi, pour le moment, validé. Mais à l’heure où la pandémie semble repartir, à l’heure où certains pays imposent des limitations de plus en plus strictes (comme la Hongrie, le théâtre du prochain Grand Prix), rien n’est encore acquis.

Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, le sait bien. Tout en se félicitant de ces acquis, il demeure ainsi très prudent pour la suite, et s’attend à voir des tests positifs dans le paddock. Mais que fera la F1 alors ?

« Je suis ravi que nous ayons entamé la saison de Formule 1 avec deux Grands Prix exceptionnels. J’aimerais remercier et féliciter tous ceux qui ont participé à cette réussite. Tout le monde en F1 a contribué à nous faire venir ici, car il faut que chacun se comporte de manière responsable. »

« C’est étonnant que nous ayons réussi à passer tout le week-end, pour la deuxième fois consécutive, avec un bilan comportant 100 % de tests négatifs. Il y aura des tests positifs, j’en suis sûr. Lorsque nous aurons ces tests positifs, nous devrons nous assurer de les traiter de manière correcte et appropriée afin de minimiser leur impact sur la F1. »

Sur le plan sanitaire, la F1 fait ainsi de son mieux pour s’organiser ; le calendrier demeure cependant encore instable, notamment en deuxième moitié de saison, que ce soit pour la tournée asiatique ou celle en Amérique, de plus en plus menacée. Ross Brawn l’annonce : la F1 restera aussi flexible que nécessaire.

« C’est un départ fantastique. Tout le monde est tellement heureux et soulagé que nous ayons lancé la saison. Étant donné que la pandémie a touché les pays de différentes manières, nous devons être flexibles au cours des six prochains mois, mais nous avons un programme raisonnable devant nous et, d’après l’exemple des deux premières courses, nous pouvons avoir une saison de Grand Prix fantastique et passionnante. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less