Formule 1

Il y a beaucoup de Senna dans Verstappen selon Tost

Il juge les progrès de son ancien pilote

Recherche

Par Alexandre C.

4 octobre 2021 - 07:39
Il y a beaucoup de Senna dans (...)

Franz Tost regarde avec une certaine gourmandise son ancien pilote chez Toro Rosso, Max Verstappen, lutter actuellement pour le titre mondial. Après Sebastian Vettel, un autre pilote sorti de Faenza va-t-il pouvoir remporter le championnat ?

Comment l’Autrichien juge alors les progrès de Max Verstappen depuis son passage chez Toro Rosso ? Bien sûr, beaucoup de saisons se sont déjà écoulées depuis 2016 ; mais rien que cette année, le Néerlandais a franchi un cap selon Franz Tost en étant capable de résister à la pression d’un Grand Prix à domicile, à Zandvoort.

« Quand vous pouvez dominer comme ça devant des fans en délire dans votre propre pays, avec toute la pression et les attentes, vous n’avez rien à craindre Cela m’a beaucoup impressionné. Max ne se laisse pas déstabiliser. Il se concentre de course en course. Il veut gagner chaque course. S’il y a une collision à éviter, il le fera. Sinon, il ne le fera pas. Alors c’est l’accident. »

Senna et Verstappen, même combat ?

Max a franchi un nouveau cap cette année, c’est certain ; mais de quel pilote pourrait-on le rapprocher au vu de son niveau actuel ? Tost n’y va pas par quatre chemins et répond : Senna.

« C’est toujours difficile, mais il ressemble le plus à Ayrton Senna dans sa volonté de prendre des risques et sa volonté absolue de gagner. »

« Je le connais depuis ses débuts en karting : il a un contrôle absolu de la voiture et n’a jamais de problème de vitesse. Il sent très bien la voiture et les pneus. De plus, son père Jos lui a donné une base incroyable. Après cela, rien ne peut le surprendre. »

Jugeons désormais Max Verstappen d’un point de vue technique, du retour d’expérience, du feedback dans la voiture : Max Verstappen est-il vraiment le meilleur sur ce point dans les derniers pilotes Toro Rosso que Tost a eus à diriger ?

« Gasly pourrait s’en approcher. Mais Max est le pilote principal du point de vue technique de l’équipe. Cela signifie qu’il développe la voiture exactement comme il le souhaite. Il est donc possible que le deuxième pilote ait des problèmes avec ça. »

Est-ce donc en raison d’un style de pilotage particulier que Pierre Gasly, comme Alexander Albon ou Sergio Pérez, ont éprouvé les pires difficultés du monde à s’approcher des performances de Max Verstappen ?

« Je ne dis pas qu’il s’agisse d’un style de conduite très spécifique, mais il a un sens unique de la façon de tirer le meilleur parti du point de freinage, du point de virage et ensuite du point de corde. Il y a d’autres pilotes qui ne peuvent pas gérer une voiture construite pour Max aussi bien. C’est parce qu’ils ont un style de conduite différent. »

Pour conclure et évidemment, l’employé de Red Bull a sa préférence dans la lutte pour le titre...

« Il y aura des courses passionnantes à venir. Et quant à moi : je serais heureux si Max finit par remporter le titre. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less