Formule 1

‘Il sera difficile à battre’ : Hülkenberg est excité par son duel face à Ricciardo

Il veut rendre à Renault la confiance placée en lui

Recherche

Par Valentin Vilnius

8 mars 2019 - 17:44
‘Il sera difficile à battre' : Hülkenberg

Pour la première fois de sa carrière, Nico Hulkenberg sera confronté un pilote de pointe. Face à Daniel Ricciardo, l’Allemand aura ainsi une occasion unique de prouver qu’il est, lui aussi, un potentiel vainqueur de Grand Prix – voire davantage.

Dans le même temps, Nico Hulkenberg pourrait également ne plus paraître comme le leader naturel de l’écurie, comme il l’était nettement chez Renault en 2017, quand il faisait équipe avec Jolyon Palmer.

« C’est important pour moi de connaître une bonne année » souligne l’ancien pilote Sauber et Force India. « A le dire, cela semble facile – battre Daniel… Facile… nous verrons comment les choses se passent. »

« Je veux m’assurer de performer à mon meilleur niveau et bien sûr, c’est seulement à partir de là que je pourrai dire que j’aurai extrait le maximum possible. »

« D’habitude, dans ma carrière, jusqu’à aujourd’hui, c’était suffisant pour battre l’autre gars. Cette année, avec un nouveau gars à mes côtés… nous verrons comment ça se passe. Ricciardo est un opposant difficile à battre pour moi en tant que coéquipier, mais j’ai hâte d’y être, je suis excité par ce défi. »

Même si la confrontation interne va gagner en intensité au fur et à mesure de la saison, la cohabitation se passe bien, pour le moment, entre les deux pilotes Renault.

« C’est un gars sympathique, nous nous connaissons depuis longtemps. Nous sommes tous les deux assez expérimentés, donc nous savons comment gérer les choses et bien nous entendre à l’extérieur du paddock. Nous faisons parfois des choses ensemble, donc tout va bien. »

Alors que Renault espère combler quelque peu l’écart sur les écuries de pointe, et est passée à une nouvelle phase de son projet, Nico Hulkenberg se satisfait d’être toujours à bord.

« Je veux juste me satisfaire moi-même ainsi que l’équipe, et leur rendre la confiance que Renault a placée en moi. Nous voulons juste continuer à grandir ensemble. »

« Les podiums, ils viendront ou non, cela dépend tellement de notre niveau de compétitivité. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez directement viser en tant que pilote. »

Renault F1

expand_less