Formule 1

‘Il peut conduire tout ce qui a 4 roues’ : pour Abiteboul, Alonso n’a pas besoin d’EL1

Mais il pourrait rouler avec une Renault de 2018

Recherche

Par Alexandre C.

14 juillet 2020 - 09:44
‘Il peut conduire tout ce qui a 4 (...)

Alors que les essais de Barcelone pourraient être annulés en début de saison prochaine, afin de réduire les coûts, la question se pose pour Renault : comment donner du temps de roulage à Fernando Alonso, qui reviendra en F1 après deux ans de retraite ?

Une solution pourrait être de le faire rouler en EL1, à la place du partant Daniel Ricciardo – qui s’est déjà dit bien sûr opposé à cette hypothèse.

Mais interrogé par Canal +, Cyril Abiteboul, le directeur d’écurie, a été clair : Fernando Alonso est un tel champion qu’il n’a pas besoin de ces séances…

« On va pas lui apprendre à conduire. Et puis il démontre qu’il est capable de conduire n’importe quelle chose qui existe ayant quatre roues – et je suis sûr qu’il pourrait conduire des voitures à trois roues ! »

« On va faire du simulateur, il roulera peut-être avec la RS18, la voiture d’il y a deux ans. Je ne peux pas faire mieux que ça. On ne peut pas faire des EL1, car on fait deux trains de pneus… Ce sont des choses qui peuvent avoir un caractère particulier pour un jeune, là, ce n’est pas le cas. »

Pour Cyril Abiteboul, il n’y pas que l’expérience acquise aux 24 Heures du Mans, au Dakar ou en IndyCar qui sera utile à Fernando Alonso : les nouvelles monoplaces ont gagné en appui, et sont ainsi moins rétives.

« Je ne suis pas très inquiet. Il y a plus de charge, beaucoup plus que quand il a conduit et donc, il y a plus de chances de s’adapter quand il y a plus de charge aérodynamique que moins. »

« Donc je ne suis pas extrêmement angoissé par rapport à ça. »

« Mais s’il y a des opportunités de le faire rouler, on le fera. »

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less