Formule 1

‘Il n’apprend jamais rien’ : Norris s’excuse pour avoir insulté Stroll en pleine course

Aucun point pour les deux hommes

Recherche

Par Alexandre C.

25 octobre 2020 - 18:17
‘Il n’apprend jamais rien’ : Norris (...)

La course de Lando Norris était mal embarquée, ce dimanche dans l’Algarve, à cause d’un graining qui a aussi affecté son coéquipier Carlos Sainz. Mais tout a empiré lorsque le Britannique a soudain rencontré Lance Stroll au deuxième virage : le pilote Racing Point a tenté un dépassement à l’extérieur, et lui a comme coupé la route.

La manœuvre a été jugée très osée et tardive par la FIA, qui a sanctionné de cinq secondes et de deux points sur son permis Stroll pour cet incident.

Le Grand Prix de Lando Norris fut ainsi ruiné et le Britannique, après un arrêt forcé, n’a fini que 13e. A la radio, il était particulièrement remonté contre Stroll (qui s’était déjà accroché avec Max Verstappen en EL2)…

« Putain, qu’est-ce que ce connard fait ? » a-t-il ainsi crié à la radio.

« J’ai dans dégâts à l’aileron avant, je dois rentrer. »

Pour cette insulte, Lando Norris s’est ensuite excusé après la course…

« Je m’excuse pour ce que j’ai dit à propos de Lance. Je n’aurais pas dû dire les mots que j’ai prononcés. C’était juste au moment où c’était ennuyeux. »

Mais sur le fond, Lando Norris ne regrettait pas ses propos : Lance Stroll n’apprend rien, pas même d’un crash inhabituel en essais libres...

« Il n’apprend rien de ce qu’il fait. Je ne sais pas ce qu’il faisait, vraiment. Il est allé à gauche, je ne savais pas où il était, vraiment. »

« Il est parti à gauche, ce qui m’a surpris, alors qu’il aurait très bien pu aller à l’intérieur. Et alors que j’étais facilement à la moitié de la courbe, il a juste tourné à l’intérieur. »

« Il n’a évidemment pas appris de vendredi, mais il ne semble pas apprendre avec ce qu’il fait. Ça arrive souvent avec lui, alors je dois m’assurer de rester à l’écart maintenant. »

Cet incident mis à part, Lando Norris pense-t-il qu’un bon résultat dans les points aurait été possible ?

« Je pense que nous avons fait une bonne course. Oui, nous avons eu des difficultés lors du premier relais, mais comme beaucoup de pilotes en tendres, à cause de la pluie et parce qu’on tuait les pneus avant. »

« En dehors de ça, je pense que nous avons poussé fort. Nous avons fait un bon travail pour essayer de rattraper notre retard mais nous n’avons pas eu de chance. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less