Formule 1

Il faut faire confiance aux pilotes pour le meilleur tour en course

C’est l’avis de Rob Smedley

Recherche

Par Olivier Ferret

28 mars 2019 - 13:28
Il faut faire confiance aux pilotes (...)

Faut-il laissera les pilotes dans le top 10 risquer une sortie de route dans les derniers tours d’une course pour aller chercher le point désormais attribué pour le meilleur tour ?

Chez Ferrari on n’a pas permis à Charles Leclerc de le faire dans de bonnes conditions (avec des pneus neufs). Et chez Mercedes, on ne souhaitait pas le faire selon Toto Wolff, même si Valtteri Bottas (photo) et ses ingénieurs ont décidé d’outrepasser les consignes pourtant données par le patron avant la course !

Selon Rob Smedley, ancien ingénieur de Ferrari et Williams, aujourd’hui consultant pour la FOM, les équipes doivent faire confiance à leurs pilotes

"Je crois que nous avons tendance à oublier à quel point ces pilotes sont bons. Valtteri n’est pas un débutant. Il sait ce qu’il fait, pour reprendre une expression rendue célèbre par Kimi Raikkonen et il sait donc quand il évolue au sein de ses propres limites."

"Valtteri n’allait pas tenter le tout pour le tout et risquer sa victoire et les 25 points. Les pilotes de F1 sont trop professionnels pour agir ainsi," ajoute l’Australien.

Smedley livre donc quelques conseils qui pourraient permettre de continuer à profiter de fins de courses pimentées, comme à Melbourne. Et peut-être plus encore...

"Quand vous gérez un pilote pendant une course, il faut le laisser opérer dans sa zone d’expertise, avoir confiance en leurs capacités. Si un pilote pense qu’il peut le faire, il le fait."

"Je peux presque vous garantir qu’un pilote professionnel ne vous dirait pas qu’il pense pouvoir le faire si ce n’est pas le cas. S’il y a une possibilité d’avoir le meilleur tour, alors ils le feront."

FOM (Liberty Media)

expand_less