Formule 1

Hulkenberg veut saisir la bonne opportunité à Bakou

De bons points possibles si la course est animée

Recherche

Par Olivier Ferret

23 avril 2019 - 16:49
Hulkenberg veut saisir la bonne (...)

Nico Hülkenberg se rend en Azerbaïdjan en étant résolument combatif pour retrouver les points pour Renault F1 dans les vieilles rues pavées de Bakou.

Qu’appréciez-vous lorsque vous êtes à Bakou ?

Bakou est une ville intéressante avec une ambiance particulière par rapport aux autres week-ends de course. C’est également différent d’autres circuits urbains, car tout est assez proche, même la distance entre l’hôtel et le paddock. Les bâtiments de la vieille ville, les anciennes maisons, les châteaux et les rues pavées sont très agréables et la course est intéressante chaque année. J’ai été un peu malchanceux ces deux dernières saisons, mais il faut être au bon endroit au bon moment pour profiter de chaque opportunité.

Quelles sont les zones clés du circuit ?

La longue ligne droite est probablement la section hors catégorie du tracé. On peut y obtenir une énorme aspiration comme nous l’avions vu dans notre bataille avec les Red Bull en début de course l’an passé. Comme tout le monde le sait, tout peut arriver à Bakou. C’est très rapide et intense là-bas. Le secteur intermédiaire est plaisant avec des virages sinueux et lents entourés de murs très proches. Nous devons sortir de notre zone de confort, car les voitures ont de faibles niveaux d’appuis. C’est à la fois difficile et grisant, mais la moindre erreur peut avoir de grandes conséquences.

Comment vous sentez-vous après la Chine ?

C’est décevant d’abandonner sur deux des trois premières courses de l’année, d’autant que nous avons montré un bon rythme chaque week-end. La monoplace offrait de bonnes sensations, j’étais à l’aise au volant et de gros points étaient certainement à notre portée sur chaque manche. Nous devons nous assurer de connaître des week-ends plus linéaires. Bakou peut parfois donner des résultats étranges comme absolument tout peut s’y passer, donc nous devrons être dans la meilleure position possible pour être dans le coup et en profiter.

Renault F1

expand_less