Formule 1

Hülkenberg s’oppose à Ricciardo sur le problème de fond de la Renault

Des difficultés uniques en Autriche

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 juillet 2019 - 13:50
Hülkenberg s'oppose à Ricciardo sur le (...)

Nico Hülkenberg a confirmé les dires de Daniel Ricciardo après le Grand Prix d’Autriche, expliquant que la Renault avait rencontré des difficultés inattendues sur le Red Bull Ring. Toutefois, l’Allemand s’inquiète moins que son coéquipier.

"La conclusion, c’est que rien ne fonctionnait vraiment" s’est agacé Hülkenberg. "Nous avons eu beaucoup de problèmes avec la voiture. Et avec les freins. Nous avons commencé à avoir plus de problèmes dans la course, des comportements étranges, comme si la voiture freinait carré."

"C’était difficile de contrôler la voiture par moments. Même piloter en ligne droite il semblait que l’avant était léger, comme si on était poussés, ou qu’on avait une aspiration légère derrière une autre voiture. Ce n’était pas simple. Les Alfa n’étaient pas loin devant mais suivre une autre voiture est difficile et nous n’avions pas assez de rythme pour passer."

Contrairement à Ricciardo, qui a lancé l’idée qu’un problème fondamental pouvait toucher la RS19, son coéquipier assure qu’il n’y a aucun souci de fond sur la monoplace : "Ces problèmes sont assez spécifiques et nouveaux, ce qui est évidemment une surprise, et un peu étrange."

"J’avais senti les précédentes années que l’Autriche était un circuit particulier. Dans les dernières années avec Renault, nous n’avons jamais eu une bonne expérience ici, c’est un circuit spécifique. Nous devons utiliser la semaine prochaine, nous plonger dans les données et regarder ce qu’il se passe."

Renault F1

expand_less