Formule 1

Hülkenberg plus à l’aise que Ricciardo lors des Libres 1 et 2 à Singapour

L’Allemand nettement devant l’Australien

Recherche

Par Olivier Ferret

20 septembre 2019 - 17:59
Hülkenberg plus à l'aise que Ricciardo (...)

Renault F1 Team a connu une journée d’essais prometteuse sous les projecteurs du circuit urbain de Marina Bay, théâtre du Grand Prix de Singapour disputé dimanche.

Nico Hülkenberg s’est montré le pilote le plus rapide de l’équipe en terminant sixième des EL1, puis huitième des EL2. Daniel Ricciardo s’est classé tout près du top dix dans les deux séances.

"L’accent a été mis aujourd’hui sur l’évaluation des pneumatiques, notamment le composé tendre (C5) et son grainage en conditions de course. Plus que sur d’autres circuits urbains, de bons réglages de course sont tout aussi importants qu’une bonne place sur la grille. La course sera longue, proche de deux heures, mais également plus difficile pour les pneus que sur une piste en ville traditionnelle," commence Alan Permane, Directeur sportif.

"Nico était le plus à l’aise d’entrée et a apporté des modifications mineures aux réglages tout au long de la journée. Daniel a dû faire face à du survirage en EL1 avant de modifier ses réglages pour dompter la voiture en EL2, visiblement avec succès."

"Notre rythme sur les relais courts semble compétitif pour jouer le top dix. Nous savons toutefois que les qualifications de demain seront extrêmement serrées."

"Singapour est toujours piégeux tant ce circuit est intense et très humide. Je me sentais à l’aise avec peu d’essence. J’avais un rythme solide et la voiture répondait à mes attentes," se félicite Nico Hülkenberg.

"Les longs relais semblent plus difficiles à ce stade et j’ai eu un peu plus de mal en EL2. Nous allons étudier cela et voir ce qu’il se passe. En dehors de cela, c’était un vendredi sans gros problème. Comme prévu, ce sera serré ce week-end, mais nous avons un ensemble compétitif pour nous battre pour des points."

Daniel Ricciardo reste lui assez optimiste malgré l’écart de performance avec son équipier.

"Cela avait l’air de bien aller aujourd’hui pour Nico. Je dois faire un peu mieux sur les relais courts, mais je ne suis pas trop inquiet. Je sais que nous trouverons du rythme assez facilement comme il s’agit de petits détails. Les longs runs semblaient un peu plus positifs. La voiture était dans le coup, mais je dois encore tout mettre bout à bout. Nous y travaillerons ce soir en analysant les données. Nico était solidement installé dans le top dix toute la journée et cela démontre le potentiel de la monoplace. Je savais que ce serait plus compliqué qu’à Monza, mais nous ne sommes pas si mal placés."

"C’était un vendredi productif pour l’équipe," conclut Marcin Budkowski, directeur exécutif.

"Nous avons bouclé notre programme comme prévu sans souci particulier. Nous avions un rythme solide en tendres et nous semblons bien placés pour les qualifications. Nos longs relais étaient plus compliqués et il va falloir faire en sorte que les gommes durent. Nous avons des données sur lesquelles travailler pour identifier la bonne stratégie. Elle dépendra bien sûr de nos pneus demain après-midi et de notre position sur la grille. Les deux voitures seront proches et l’émulation sera au rendez-vous afin de viser la Q3."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less