Formule 1

Hülkenberg pense que sa timidité l’a fait passer pour arrogant

Il l’a combattue toute sa carrière

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 septembre 2019 - 08:04
Hülkenberg pense que sa timidité l’a (...)

Nico Hülkenberg pense que sa timidité naturelle, qu’il a réussi à mettre de côté au fil des ans, n’a pas aidé sa carrière et son image publique. Selon lui, ses premières années étaient trop peu expressives pour se forger une image très positive.

"J’ai été moins social que je ne le suis aujourd’hui" assure Hülkenberg. "Je ne parlais pas beaucoup avec les gens mais je pense qu’être plus ouvert et communicatif aurait aidé."

L’Allemand regrette aussi l’aspect politique de la F1 qui, selon lui, l’a mis dans la situation dans laquelle il se trouve aujourd’hui, à la recherche d’un baquet.

"Malheureusement, il y a plusieurs facteurs et influences qui font que vous avez certaines choses hors de votre contrôle en tant que pilote. Il y a beaucoup de politique en Formule 1. Mais peut-être que j’étais aussi trop timide, et c’est ressorti comme une arrogance."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less