Hülkenberg : Mon retour en F1 est devenu réel en préparant les essais

Il a "un plan" pour progresser sur le plan physique

Recherche

Par Paul Gombeaud

24 novembre 2022 - 08:12
Hülkenberg : Mon retour en F1 est (...)

Nico Hülkenberg n’a réalisé qu’il revenait en Formule 1 qu’à la veille des essais d’après-saison à Abu Dhabi.

L’Allemand âgé de 35 ans a été choisi pour remplacer Mick Schumacher chez Haas F1 en 2023. Il a ainsi pu découvrir la VF-22 durant la journée d’essais s’étant déroulée deux jours après le Grand Prix.

Mais c’est la veille, durant les préparatifs de son premier roulage avec l’équipe, que son retour en F1 devenait concret dans son esprit.

"Dès le lundi nous préparions mon baquet, puis il y avait toute cette procédure de préparation à nouveau," a déclaré Hülkenberg. "Les médias, le temps dédié à l’ingénierie, ça devenait réel à ce moment-là. C’était cool."

Plusieurs mois après avoir piloté une F1 pour la dernière fois, l’Allemand n’a pas eu de mauvaise surprise à signaler : "Rien de vraiment inattendu ou qui sortait du lot."

"C’était une bonne journée de travail, nous avons bien roulé. Nous avons récolté de nombreuses données et c’était l’objectif principal. Je suis donc heureux et satisfait de ma première journée à bord de la VF-22."

Retrouver le volant d’une F1 après une période d’inactivité est toujours exigeant sur le plan physique. Hülkenberg n’a pas fait exception.

"Ce n’est pas seulement le cou, le corps aussi. Les fessiers doivent beaucoup travailler. C’était vraiment dur. J’ai ressenti une certaine douleur en fin de journée, mais c’était à prévoir."

"En fait, je pense m’être mieux débrouillé que prévu pour être honnête. C’est un bon sentiment de retrouver l’intensité de ces voitures. Ajoutez à ça une course et de la compétition et c’est encore une autre histoire. J’ai un plan, je sais ce que j’ai à faire."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos