Formule 1

Hülkenberg et Ricciardo plutôt en confiance après les Libres en Hongrie

Des améliorations notables lors des Libres 2

Recherche

Par Olivier Ferret

2 août 2019 - 18:27
Hülkenberg et Ricciardo plutôt en (...)

Renault F1 a lancé le week-end du Grand Prix de Hongrie sous la pluie au Hungaroring. Des nuages menaçants ont entouré le circuit tout au long de la journée, limitant le roulage le matin avant de le réduire à une poignée de tours l’après-midi.

Dans la matinée, Nico Hülkenberg était le plus rapide dEs pilotes, l’Allemand se classant septième et Daniel Ricciardo onzième. Des averses intermittentes se sont abattues sur le tracé tout au long de cette première séance avant de revenir lors de la deuxième session d’essais libres. Hülkenberg et Ricciardo ont alors dû se contenter d’un total de vingt-sept tours, Daniel signant au passage le cinquième meilleur temps, suivi de près par Nico, huitième cette fois.

Conformément au programme prévu, Nico Hülkenberg a changé de carrosserie durant la session pour évaluer différents niveaux d’aérodynamique.

"C’était une bonne journée dans l’ensemble. C’était un peu différent d’un vendredi habituel avec ces conditions et la présence de la pluie tout au long des deux séances. Nous n’avons pas pu tirer les enseignements classiques des essais et tout le monde sera un peu dans l’inconnu demain et pour la suite du week-end, ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Je pense que nous sommes bien placés, la voiture ne semblait pas trop mal, notamment l’après-midi durant notre relais en tendres," commente-t-il.

Daniel Ricciardo souligne que "c’était une journée plutôt bonne, même si la météo n’était pas géniale."

"Nous avons connu un après-midi positif avec les quelques tours que nous avons pu boucler. Nous avons bien progressé après une matinée difficile, mais il en reste un peu à trouver ce soir. Je me sentais plus en confiance l’après-midi, donc c’est prometteur. Nous verrons bien ce qu’il se passera demain. Cela pourrait être intéressant comme il y a encore des risques de pluie. C’est aussi le dernier rendez-vous avant les vacances, donc au travail !"

"Avec ce type de conditions changeantes, vous devez essayer de tout intégrer avant que la pluie n’arrive. Au début des EL1, ni Nico ni Daniel n’étaient contents des réglages, mais les modifications que nous avons apportées les ont rendus beaucoup plus heureux," conclut Nick Chester, directeur technique châssis.

"En EL2, nous n’avons pu faire que deux relais courts sur le sec, mais nous avons confirmé que nous allions dans la bonne direction et que nous pouvions progresser encore davantage. Nous avons aussi chaussé les intermédiaires, car il pourrait à nouveau pleuvoir demain au moment décisif. En fin de séance, tous les deux semblaient satisfaits de leur voiture avec ces gommes également."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less