Formule 1

Hülkenberg et Kubica n’ont pas obtenu en F1 ’les résultats à la hauteur de leur talent’

Brawn salue la performance des rookies Norris et Albon au contraire

Recherche

Par A. Combralier

5 décembre 2019 - 17:35
Hülkenberg et Kubica n’ont pas obtenu (...)

Le milieu de grille, si relevé cette année encore, a ainsi livré son verdict : Carlos Sainz a finalement obtenu la 6e place du championnat pilotes, juste devant Pierre Gasly et Alexander Albon, tandis que Renault et Toro Rosso ont respectivement fini aux 5e et 6e rangs aux constructeurs.

Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, a en particulier goûté au dernier tour « enthousiasmant » de Carlos Sainz à Abu Dhabi : le pilote McLaren a ravi la 10e place, et ainsi la 6e place du classement des pilotes, dans le dernier tour, après un dépassement sur Nico Hülkenberg.

« McLaren a ainsi affiché de bons progrès cette année, et le moment fort de cette saison fut le podium de Carlos Sainz à Interlagos, le premier de McLaren depuis 2014 » a souligné Ross Brawn.

Sur le plan des pilotes, Ross Brawn a également trouvé de nombreux motifs de satisfaction.

« Le plus encourageant pour ce milieu de grille si serré, ce fut la performance d’un groupe excitant de jeunes pilotes. Deux rookies, Lando Norris et Alexander Albon, se sont vraiment détachés, tandis que le troisième, le champion de F2 de 2018 George Russell, n’a pu vraiment montrer son talent étant donné le niveau de performance de sa Williams. »

« Leur présence, ainsi que celle de jeunes comme Antonio Giovinazzi et Lance Stroll, ne peuvent être qu’une bonne chose pour la F1, surtout au moment où la génération précédente, celle qui avait suivi l’ère Michael Schumacher, arrive inévitablement vers la fin de sa présence dans le sport. »

Parmi les néo-retraités figurent justement Nico Hülkenberg et Robert Kubica…

« En 2019, ces deux pilotes n’ont pas obtenu des résultats à la hauteur de leur talent » note Ross Brawn.

« Robert Kubica aurait censément gagné plus de courses en F1 sans son accident terrible en rallye, en 2011. Mais il a triomphé de l’adversité et ce point marqué à Hockenheim symbolise ce qui peut être obtenu grâce à de la détermination. »

« La carrière de Nico Hülkenberg a été plus évidente, même si en neuf saisons de F1, il n’a jamais pu bénéficier de l’opportunité de prouver ce dont il est vraiment capable. Je suis sûr que Nico ressent vraiment qu’il n’a pas fini ce qu’il avait à faire en F1, et qu’il est déterminé à trouver un moyen de revenir dès que possible, pour montrer ce dont il est vraiment capable. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less