Hülkenberg et Haas F1 impressionnent avec une nouvelle 6e place

Magnussen 12e dans l’ancienne spécification

Par Alexandre Combralier

7 juillet 2024 - 19:25
Hülkenberg et Haas F1 impressionnent (…)

Quel week-end de Nico Hülkenberg ! Sans doute un de ses meilleurs en F1.

L’Allemand partait 6e à Silverstone – et il a franchi la ligne d’arrivée à la même position. Pourtant, tout avait très mal commencé pour le pilote Haas F1, qui avait perdu pas moins de trois places au départ.

Mais Nico Hülkenberg a exécuté ensuite une course parfaite pour marquer 8 points supplémentaires. Au classement des constructeurs, Haas F1 fait le trou sur Alpine F1 et revient même à 4 points de RB F1.

« Je suis très heureux pour l’équipe, huit plus de plus dans les bagages, c’est très précieux » souriait ’le Hulk’ ce dimanche soir.

« Plus important encore, les performances sont au rendez-vous avec ces évolutions - et cela me rend optimiste pour la suite de la saison. Nous sommes définitivement dans la lutte pour être la 5e équipe la plus rapide, ce qui est évidemment positif et personne ne s’attendait à cela il y a quelques semaines. C’est très encourageant et très positif. »

« C’était une course délicate avec la pluie au début qui n’était pas suffisante pour les intermédiaires. Ici, avec des virages à grande vitesse et une telle adhérence, c’était très risqué, mais nous avons réussi à rester propres et à récupérer ce que nous avions perdu au départ. »

Kevin Magnussen n’a pas du tout eu la même réussite que son coéquipier ce week-end à Silverstone. Le Danois a terminé 12e : une bonne remontée mais c’est bien sûr insuffisant en comparaison de Nico Hülkenberg. Relevons cependant que Magnussen courait avec l’ancienne spécification chez Haas F1.

« On est rentrés aux stands un tour trop tôt, je pense, nous étions en quelque sorte à portée d’Albon et il est resté dehors un tour de plus et a creusé l’écart massivement. Le rythme n’était pas très bon sur les pneus tendres, j’avais immédiatement du ’graining’ et je n’avais tout simplement pas pu faire un bon relais. »

« C’est génial pour Nico de marquer huit points aujourd’hui, c’est deux très bons week-ends pour l’équipe, et c’est super important. J’aurais aimé y contribuer un peu, mais je n’ai pas eu le temps à la fin. »

Ayao Komatsu, le directeur d’écurie, est ravi : si les évolutions fonctionnent au Hungaroring comme à Silverstone, Haas pourrait bien doubler RB F1 au classement des constructeurs.

« C’est une excellente journée. C’est dommage que nous n’ayons pas pu marquer des points avec les deux voitures, car si Kevin n’avait pas eu ce problème de graining sur les tendres dans le dernier relais, il aurait été proche de marquer des points. Dans l’ensemble, 6e lors de deux courses consécutives, que puis-je demander de plus ? Les évolutions ont de nouveau fonctionné et Nico l’a senti tout de suite vendredi, sa qualification samedi l’a montré et son rythme de course aujourd’hui l’a montré. »

« Kevin, avec l’ancienne spécification, était heureux, mais je pense qu’il a subi des dommages en EL2, donc dans l’ensemble, aujourd’hui, ce sont des résultats dont nous pouvons être fiers. La course n’a pas été facile, les conditions étaient changeantes et il est facile de dire qu’il suffit de chausser les bons pneus au bon moment, mais c’est beaucoup plus difficile à faire. Mais nous y sommes parvenus. C’est un énorme effort d’équipe et je suis très fier d’eux. »

Haas F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos