Formule 1

Hulkenberg envoie un nouveau tacle envers sa propre équipe

Renault F1 doit se poser les bonnes questions selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

5 août 2019 - 12:01
Hulkenberg envoie un nouveau tacle (...)

Nico Hulkenberg a tiré une nouvelle fois à boulets rouges sur son équipe, Renault F1, après une nouvelle course très décevante hier en Hongrie.

Le pilote allemand, qui n’a toujours pas été officiellement reconduit pour 2020, n’en a pas pour autant sa langue dans sa poche. Selon lui Renault doit se poser "des questions sérieuses" concernant la stagnation de l’équipe en milieu de peloton depuis près d’un an et demi.

"Avec la voiture très difficile à piloter que j’avais pendant la course, on ne peut pas s’attendre à grand chose. Problèmes de train avant, de train arrière et un moteur qui se met en sécurité, difficile de viser mieux," lance Hulkenberg.

"Je pense qu’il est temps que nous nous posions des questions sérieuses sur où nous en sommes et que nous revoyons certaines choses en interne. Il y a eu bien plus de bas que de hauts cette année."

"Nous avons moitié moins de points que l’an dernier à ce stade de la saison, c’est donc un constat que nous sommes bien en dessous de nos attentes et de nos objectifs. Ce n’est pas vraiment satisfaisant."

Loin de pointer du doigt Nick Chester et son châssis, que beaucoup disent sur la sellette chez Renault, Hulkenberg veut que Renault considère la situation dans son ensemble.

"Il faut voir comment nous abordons les choses, comment nous avons fait pour en être encore là un an et demi avec cette voiture. Il faut voir ce que nous avons produit et pourquoi ça n’a pas eu d’effet. Il faut faire ce travail pour s’assurer que dans le futur, les évolutions apportent vraiment des progrès et nous rapprochent des meilleurs."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less