Formule 1

Hülkenberg déplore à nouveau un manque de progrès chez Renault

La raison à "des conditions difficiles"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 août 2019 - 09:04
Hülkenberg déplore à nouveau un manque (...)

La relation entre Renault et Nico Hülkenberg serait-elle lentement en train de s’enliser ? L’Allemand, déjà plusieurs fois critiques ces dernières semaines en expliquant que les performances du Losange n’étaient "pas dignes d’une équipe d’usine", a de nouveau pointé du doigt le développement de la RS19.

Selon lui, le manque de performance de la monoplace pour expliquer les difficultés rencontrées cette année par lui et Daniel Ricciardo.

"C’est un saison difficile, pour plusieurs raisons" assure Hülkenberg. "En début de saison, c’était plus dû à la fiabilité, et il y a eu une phase où Daniel et moi avons fait des erreurs, ce qui nous à coûté, ainsi qu’à l’équipe, plusieurs points."

"Il y a aussi le fait que le milieu de peloton soit aussi serré, et que d’autres équipes, à savoir Alfa Romeo, Toro Rosso, McLaren, soient sur nos talons. Nous nous battons contre 10 voitures. L’an dernier, nous nous battions à quatre, voire six."

Et l’Allemand de lancer une nouvelle attaque sur la performance pure de la Renault : "Dans un sens, c’est aussi dû au fait que nous n’avons pas assez progressé, et que nous ne sommes pas là où nous le voulions en termes de rythme et de vitesse. C’est pour cela que nous nous trouvons dans des conditions difficiles."

Ces attaques répétées traduiraient-elles des difficultés de compréhension entre le pilote et son équipe ? On avait vu les critiques aller dans l’autre sens après le Grand Prix d’Allemagne, où Nico Hülkenberg était sorti de piste alors qu’il était sur le podium provisoire, quand Cyril Abiteboul avait regretté la propension de son pilote "à se saboter lorsque quelque chose lui tendait les bras".

Ces déclarations par médias interposés posent sérieusement la question de la situation en interne chez Renault, d’autant que les rumeurs s’intensifient quant au possible remplacement de ’Hulk’ par Esteban Ocon l’année prochaine.

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less