Formule 1

Hulkenberg : Ce n’est pas pas digne d’une équipe d’usine

Il n’est pas heureux de la situation de Renault

Recherche

Par Olivier Ferret

4 août 2019 - 13:23
Hulkenberg : Ce n’est pas pas digne (...)

La meilleure Renault F1 sur la grille de départ tout à l’heure en Hongrie sera à la 11e place, ce sera celle de Nico Hulkenberg, en 11e place seulement à la régulière.

Le pilote allemand, coupable d’un crash à Hockenheim qui a privé Renault d’un podium potentiel, n’a pas hésité à afficher son mécontentement en Hongrie.

"Nous ne pouvons pas prétendre être heureux de nos positions sur la grille, de la vitesse de notre voiture et de notre situation," lance Nico Hulkenberg.

"Nous sommes une équipe d’usine. D’un côté nous avons en plusieurs incidents mais, de l’autre, la performance de la voiture et le rythme du développement laissent à désirer."

Concernant le développement, Nick Chester a promis des évolutions importantes après l’été. Et Renault espère introduire son nouveau moteur, la Spec C, à Spa ou Monza, après la pause estivale.

"Je ne sais pas exactement quand nous aurons cette spécification. La décision finale n’a pas été prise. Mais, après la pause, il y a en effet des circuits où la puissance est importante donc une évolution sera la bienvenue."

Hulkenberg a été appuyé sans le vouloir par Max Verstappen : la puissance de 1000 chevaux supposée du moteur Renault n’a pas hésité à faire sortir au Néerlandais une phrase bien sentie, un souvenir du passé tumultueux de la relation entre Red Bull et son ancien motoriste.

"Que dire... je pense que s’ils ont effectivement 1000 chevaux alors ils ont un châssis vraiment médiocre ! Comme toujours, je préfère quand on parle sur la piste plutôt que dans les médias."

Cyril Abiteboul appréciera certainement les propos de son pilote et de Verstappen...

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less