Huitième à Miami, Norris ne s’attendait pas à atteindre la Q3

Le pilote McLaren aurait pu faire mieux mais s’en contente

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 mai 2022 - 00:21
Huitième à Miami, Norris ne s'attenda

Lando Norris a signé le huitième temps de la séance qualificative du Grand Prix de Miami. Il s’élancera aux côtés de Pierre Gasly et ne boude pas son plaisir d’avoir atteint la Q3, alors que le week-end était difficile jusque-là.

"Je suis heureux, pour être honnête" assure Norris. "C’est très difficile, c’est très compliqué de tout mettre bout à bout, les erreurs arrivent très facilement et j’en ai fait une dans le dernier tour."

"Je n’ai pas été aussi rapide que mon tour en Q2 et une petite erreur m’a beaucoup fait perdre. J’aurais pu être deux positions devant sans cette erreur qui m’a coûté deux dixièmes. Je suis un peu ennuyé."

"Mais en dehors de cela, je suis heureux. C’était une journée difficile, on a fait de bons progrès tout au long du week-end et j’ai fait de bons tours aujourd’hui. On ne pensait même pas être en Q3, et on a de bonnes chances de marquer des points demain."

Norris s’attend à une course compliquée, mais il pense pouvoir défendre sa place. Il s’inquiète davantage de tout ce qu’il découvrira sur le tracé de Miami pendant cette course : "C’est difficile, mais je ne pense pas que l’on soit dans une position qui n’est pas la nôtre."

"On va explorer de nouveaux territoires en course, on va devoir faire beaucoup de tours avec les mêmes pneus, la manière dont le circuit va évoluer pendant la course avec les pierres et tout ce qu’il y a dessus. Mais on est en bonne position pour des points."

Piégé par le timing, Ricciardo n’a "rien à se reprocher"

Norris avait signé le troisième temps de la Q2, loin devant la 14e place de son équipier Daniel Ricciardo durant cette même partie de séance. L’Australien explique avoir été renvoyé trop tard en piste par McLaren, ce qui l’a contraint à faire surchauffer ses gommes dans le tour de sortie.

"On a fait une bonne Q1, positive de mon côté, sans problème. Mais il y a eu un souci en Q2 dans le garage et je suis ressorti trop tard pour bien préparer mes pneus" regrette Ricciardo.

"J’ai dû attaquer dans mon tour de sortie et ce n’était pas idéal. Tout était compromis. Nous aurions pu avoir une bien meilleure place sur la grille avec un peu plus de chance."

"Pour la course, il y a pas mal d’équipes et de voitures devant nous, mais si ça frotte un peu au premier virage et que je peux gagner quelques places, il y a des points qui sont possibles. Nous n’avons rien à perdre. Je suis un peu déçu aujourd’hui mais je n’ai rien à me reprocher."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos