Formule 1

Horner voit une opportunité et un danger au premier virage

Le départ du GP du Mexique se fera sous tension

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 novembre 2021 - 12:35
Horner voit une opportunité et un (...)

Christian Horner, le directeur de Red Bull, s’inquiète du premier virage au départ du Grand Prix du Mexique. S’il voit en ces premières centaines de mètres une véritable opportunité, il ne veut pas que cela se passe comme en 2019, où Max Verstappen avait tout perdu dans un accrochage avec Lewis Hamilton.

"Vous devez être prudent ici parce que vous ne pouvez pas suivre trop longtemps, car les températures vont commencer à devenir incontrôlables" a déclaré Horner à Sky Sports. "Mais je pense que la première opportunité est au premier virage."

"Il suffit de regarder les vidéos de 2019 ici pour voir que ça peut être un peu tendu. L’aspiration est évidemment très forte dans ce premier tour. Nous devons prendre un bon départ avec les deux pilotes, et tenter de passer."

Horner confirme que ses pilotes ne devront pas prendre trop de risques : "Nous ne voulons pas un remake de 2019, Max était parti troisième, Lewis avait été très agressif dans le virage 2, puis une crevaison avait ruiné le reste de la course."

"Vous devez être là à l’arrivée, et je pense toujours que nous avons une grande chance dans cette course. Mais ce sera évidemment plus difficile que ce que l’on imaginait avant les qualifications."

Horner confirme une stratégie basée sur les pneus médiums, ceux du départs, et durs : "Nous avons semblé plutôt bons en pneus mediums tout le week-end. Nous ne reverrons pas les pneus tendres."

"Max n’a jamais été très heureux avec les tendres ce week-end. La gomme dure était bien pour nous. La première chose à faire est de réussir le départ et de voir quelle hiérarchie se dessinera au premier virage."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less