Horner : Verstappen avait la bonne stratégie pour s’imposer en France

Son undercut lui aurait permis de dépasser Leclerc

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 juillet 2022 - 07:16
Horner : Verstappen avait la bonne (...)

Si Max Verstappen a profité du crash de son rival Charles Leclerc pour signer une victoire tout en contrôle lors du Grand Prix de France, Christian Horner pense qu’un changement opéré au niveau de la stratégie de Red Bull lui aurait permis de gagner de toute façon.

En effet, l’équipe autrichienne choisissait d’arrêter son pilote plus tôt que prévu afin de tenter l’undercut sur la Ferrari du Monégasque. De cette manière, le Néerlandais aurait ainsi pu ressortir devant la F1 de son adversaire après l’arrêt de ce dernier.

"Pour Max, c’était une course relativement simple après l’abandon malheureux de Charles," a déclaré Horner.

"Nous avons opté pour l’undercut aussi tôt que possible afin de rester dans la limite d’une stratégie à un seul arrêt. La dégradation des pneumatiques était meilleure qu’attendue en course. Nous nous dirigions initialement vers deux arrêts, mais au fur et à mesure que la course se développait, nous avons finalement choisi de n’en faire qu’un seul."

"Au 15e tour, nous avons vu qu’il y avait un écart en piste et nous décidions d’arrêter Max. Après la moitié du tour suivant, il avait déjà gagné la position en piste et il était alors question de commencer à prendre soin du pneu."

"Puis au tour suivant, Charles se crashait et la voiture de sécurité entrait en piste, offrant un arrêt gratuit à tous les autres. Nous avons eu de la chance d’avoir été suffisamment loin devant les Mercedes car après ça, il était question de gérer la course du mieux possible."

Un double podium perdu à cause de la voiture de sécurité virtuelle

Si Red Bull pouvait célébrer la septième victoire de Max Verstappen cette saison, Horner regrettait que son autre pilote, Sergio Perez, ait perdu le podium au profit de George Russell à cause d’un problème indépendant de sa volonté.

"Checo a connu plus de difficultés que d’habitude avec la dégradation des pneus ce weekend, et c’était vraiment frustrant pour lui que la direction de course ait rencontré un problème avec la voiture de sécurité virtuelle : ils ne parvenaient pas à l’arrêter et ils ont dû réinitialiser le système."

"Sergio nous disait qu’il ne voyait pas le delta depuis sa voiture. Mais il était dans la limite de temps imposée et peut-être que George avait des informations différentes."

"Nous devrons analyser ça. C’est frustrant car je pense qu’il avait le rythme pour terminer lui aussi sur le podium, mais nous avons néanmoins marqué des points très importants pour les deux championnats."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos