Formule 1

Horner : ’Très difficile’ d’intégrer le DAS à la Red Bull

Il félicite Mercede après la clarification de la FIA

Recherche

Par Olivier Ferret

4 juillet 2020 - 13:26
Horner : ’Très difficile’ d’intégrer (...)

Après une réclamation de Red Bull, le DAS de Mercedes a été jugé légal par les commissaires techniques de la FIA. Son directeur, Christian Horner, explique que cette notification auprès des commissaires n’était pas faite pour porter atteinte à Mercedes, mais avoir une vision précise du règlement sur ce point.

"Nous voulions avoir de la clarté, donc nous voulions porter réclamation au plus tôt dans le week-end, pour ne pas remettre en cause les résultats (dimanche)," explique Horner.

"Soit c’était légal, soit ça ne l’était pas le vendredi, et ça aurait permis à Mercedes de changer."

"En le voyant sur la voiture hier, nous avons décidé de prendre la direction d’une réclamation pour pouvoir clarifier les choses, et nous en avons informé Mercedes avant d’officiellement porter cette réclamation."

Selon le directeur de Red Bull, la complexité du système ne pouvait pas permettre à un œil extérieur et sans connaissance de son fonctionnement précis, de savoir comment le DAS opérait, et c’est pour cela que le team autrichien s’est tourné vers la FIA.

"Fondamentalement, le système est très compliqué, et il repose la question ’à quoi sert un volant’. Les commissaires ont évidemment soutenu la décision de Nikolas Tombazis (le délégué technique de la FIA), et nous avons donc cette clarté maintenant."

"C’est parfois l’ambiguïté que crée cette réglementation. C’est quelque chose qui a été revu pour l’année prochaine. Le retour d’informations techniques que nous avons eu est qu’il n’était pas entièrement conforme aux règlements de cette année, et c’est pourquoi nous l’avons remis en question et obtenu de la clarté tard hier soir. C’est un livre fermé maintenant."

Horner suggère que l’équipe ne fera donc pas appel même s’il se réserve le droit de le faire en cas de nouveau doute. Quant au DAS, il concède que son intégration à la RB16 ne serait pas facile : "écoutez, chapeau à Mercedes, c’est un système très intelligent, mais intégrer cela cette année avant qu’il ne soit interdit l’année prochaine sera très difficile maintenant."

Une suggestion est que le DAS permet aussi aux pilotes de modifier des réglages, bien que de tels changements ne puissent pas être effectués pendant une séance de qualification car la voiture est dans des conditions de parc fermé.

"S’ils l’utilisent durant les qualifications, nous pourrions très bien demander de modifier les conditions du parc fermé, car si cela est désormais autorisé, vous pourrez évidemment faire un changement avec votre volant en le mettant dans une autre position, plutôt qu’avec un jeu de clés, par des mécaniciens. Cela ne sera plus sous le contrôle."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less