Formule 1

Horner ’tire son chapeau’ aux organisateurs de la saison 2020 de F1

Un défi relevé dans un contexte sanitaire difficile

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 décembre 2020 - 10:23
Horner ’tire son chapeau’ aux organisateur

Retardée de trois mois et demi à cause de la pandémie de Covid-19, la saison 2020 de Formule 1 semblait difficilement tenable dans un contexte sanitaire délicat. Mais les autorités gouvernantes que sont la F1 et la FIA ont réussi contre toute attente à mettre en place des protocoles et un calendrier qui ont permis de faire une saison complète.

"Je dois commencer par tirer mon chapeau à tous ceux qui participent à notre sport" a déclaré le directeur de Red Bull, Christian Horner. "Non seulement aux détenteurs des droits commerciaux de la F1, mais à tout le monde : la FIA, les équipes, les circuits et les médias."

"Réussir un championnat du monde de 17 courses avec les difficultés que cette année a présentées, c’est une réalisation incroyable et cela montre ce que la F1 peut faire lorsque nous travaillons tous ensemble."

Le Project Pitlane, qui a regroupé les équipes en mars et avril pour fabriquer des respirateurs artificiels, est selon lui un autre exemple de ce travail commun : "Le projet des respirateurs est l’un des points forts et l’un des éléments qui illustrent bien pourquoi nous sommes en fait une grande famille en F1."

"L’esprit et l’ingéniosité qui y ont contribué au sein de notre équipe et des autres équipes impliquées ont été immenses à voir, et ce qui aurait dû prendre des années à développer et à construire n’a en fait pris que quatre semaines."

Sur le plan sportif, Horner tire un bilan positif, avec deux victoires solides pour Max Verstappen : "Bien sûr, sur la piste, il y a eu aussi des hauts. Gagner le GP du 70e anniversaire à Silverstone et finir l’année en beauté à Abu Dhabi ont bien sûr été des moments de célébration pour l’équipe."

"Dans les deux courses, nous avons gagné dans un combat direct avec Mercedes, ce n’était pas des victoires dues à la chance. La façon dont Max a conduit cette année a été exemplaire et il a saisi chaque opportunité. Ce fut une année d’apprentissage et de développement intense pour Alex [Albon], qui a entamé sa deuxième saison en F1."

"Les moments les plus marquants pour lui ont été son premier podium au Mugello et son deuxième à Bahreïn. Il n’est jamais facile de se mesurer à un pilote comme Max, qui a six saisons d’expérience et est sans doute le meilleur sur la grille de départ, mais Alex a appris de Max et ils ont bien travaillé ensemble."

Red Bull

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less