Formule 1

Horner savoure un GP de Monaco ‘phénoménal’ mais ne s’enflamme pas

Red Bull mène le championnat pour la 1ere fois de l’ère hybride

Recherche

Par Alexandre C.

23 mai 2021 - 18:44
Horner savoure un GP de Monaco (...)

Red Bull pouvait difficilement rêver à un meilleur résultat d’ensemble ce week-end à Monaco : Max Verstappen 1er, Lewis Hamilton 7e, abandon de Valtteri Bottas… C’est désormais l’équipe de Milton Keynes qui mène aux deux championnats ! Une première dans l’ère hybride qui a commencé en 2014...

Christian Horner avait ainsi un grand sourire après la course et la démonstration de Max Verstappen de bout en bout.

« C’était une journée phénoménale. Mes sympathies à Charles et Ferrari, c’était difficile pour eux mais leur perte a été notre gain aujourd’hui. »

« Max a converti la course magnifiquement, il l’a contrôlée dès le premier virage. Il a géré les pneus et a poussé quand il le fallait. La stratégie a bien fonctionné. »

Sergio Pérez a aussi assuré de gros points pour l’équipe avec la 4e place. Pourquoi d’ailleurs ne pas avoir tenté de reprendre le meilleur tour en fin d’épreuve sur Lewis Hamilton ? Sergio Pérez avait l’avance nécessaire sur l’Aston Martin F1 de Sebastian Vettel pour tenter un arrêt gratuit...

« Checo avait un bon rythme aujourd’hui et il a réussi à bien faire fonctionner l’overcut. Une course très solide de sa part. »

« Nous avons pensé au [meilleur tour] mais nous nous sommes dit, vous savez quoi, il y a un podium à gagner à Monaco, continuons à mettre la pression sur Lando et voyons si nous pouvons capitaliser sur une erreur. Lewis colorait des secteurs en violet à ce moment-là et nous avons estimé que l’avantage d’un podium l’emportait sur celui du point pour le meilleur tour si nous avions réussi à dépasser, c’est pourquoi nous sommes restés sur cette stratégie. »

Christian Horner se réjouit-il d’avoir vu Mercedes passer au travers de son dimanche ?

« Mercedes a eu une journée difficile. Cela arrive parfois, c’est la course. C’est un grand jour pour nous au niveau du championnat, c’est tellement serré entre les deux équipes que c’était important pour nous de venir ici et de marquer des points. »

« Il était important de saisir nos chances ici. Mercedes a eu un rare jour sans et il était important de le convertir. Donc, en tant qu’équipe, nous l’avons fait. »

« Nous partons d’ici en tête des deux championnats pour la première fois dans l’ère hybride, c’est donc très encourageant. Nous savons que personne ne s’emballe, il y a encore un très long chemin à parcourir dans ce championnat, [mais] être aussi proche que nous le sommes, à ce stade, est très encourageant. »

« Max était déçu hier, nous n’avons pas pu voir ce que ce tour de Q3 aurait pu donner. Mais il a bien géré sa frustration et est venu aujourd’hui et quand l’opportunité s’est présentée, il l’a saisie à deux mains. »

« Max a profité, évidemment, de la malchance de Charles, donc c’est de la malchance pour eux aujourd’hui. Ils ont pris un risque calculé chez Ferrari. Mais Max a vraiment pris le contrôle de la course dès le début et a littéralement contrôlé tout l’après-midi. Il était rapide quand il le fallait, gérait très bien ses pneus et [a fait] une performance phénoménale. »

Quant à Helmut Marko, c’est aussi un grand sourire qu’on pourrait deviner sous son masque...

« Nous étions fermement en tête et avions tout sous contrôle - les pneus, le carburant - c’était une grande course, aussi de Sergio. Nous menons les deux championnats. Ça n’aurait pas pu mieux se passer. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less