Formule 1

Horner s’attend à une course agitée et stratégique à Bakou

Marko voyait Verstappen en pole mais tout reste à jouer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juin 2021 - 17:00
Horner s’attend à une course agitée (...)

Max Verstappen semblait destiné à améliorer son chrono lorsque Yuki Tsunoda puis Carlos Sainz ont provoqué un drapeau rouge. Le Néerlandais a finalement terminé troisième des qualifications derrière Charles Leclerc et Lewis Hamilton.

Pour son directeur, Christian Horner, il faudra parfaitement jouer la stratégie dans une course qui promet d’être perturbée grandement par les neutralisations, alors que la qualification a été interrompue à quatre reprises.

"Il est difficile de croire que nous pourrons faire la course sans voiture de sécurité demain, étant donné le nombre de drapeaux rouges que nous avons vus" note Horner. "Je pense qu’il y aura encore plus de vent demain, ce qui peut jouer un rôle. Je pense que la stratégie va être importante."

"La frustration de Max vient du fait qu’il savait qu’il avait les deux meilleurs premiers secteurs absolus, il allait prendre l’aspiration d’Alonso à la fin du tour aussi, mais nous ne le saurons jamais."

"Je pense que la bonne chose par rapport à Monaco, où il n’y a aucun espoir de dépassement, est que c’est possible de dépasser ici, et il faut gérer les pneus et gérer le niveau d’adhérence."

Horner reste plutôt optimiste quant aux possibilités pour son pilote en course : "Charles a fait du bon travail, il a obtenu la pole et nous sommes à côté de Lewis, le principal candidat au championnat, donc nous sommes en bonne position."

"Nous sommes déçus aujourd’hui, mais ce sera une grande course demain, nous apprécions vraiment la lutte, nous apprécions vraiment d’être dans le coup, et nous allons juste nous y mettre demain et voir comment ça se passe."

Une pole promise à Verstappen, selon Marko

Helmut Marko assure que Verstappen aurait pu faire la pole position, et explique que la stratégie était d’attaquer sur le deuxième train de pneus. Une tactique étonnante, puisque Verstappen avait déjà été empêché d’améliorer à Monaco lorsque Leclerc avait provoqué un drapeau rouge en fin de séance.

"Nous étions plus prudents sur le premier set pour attaquer sur le second" a déclaré l’Autrichien. "Max était déjà clairement devant, nous avons des projections en interne, mais Yuki et Sainz se sont crashés et c’était fini. Ici, vous pouvez oublier les tactiques, il faut être devant et faire un tour aussi vite que possible."

Marko ne pense pas que Hamilton puisse garder sa deuxième place en course : "Il a beaucoup progressé, mais Bottas l’a aidé avec l’aspiration. C’est au moins cinq dixièmes. Si vous retirez ça, je ne pense pas qu’ils soient à l’avant de la grille, mais le peloton a beaucoup bougé. Nous pouvons attendre une course excitante."

La grille de départ provisoire à Bakou :

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less