Horner : Quelques centaines de milliers de dollars en conflit avec la FIA

"Une campagne concertée pour qu’il y ait une sanction draconienne"

Recherche

Par Franck Drui

22 octobre 2022 - 20:48
Horner : Quelques centaines de (...)

La FIA a annoncé la semaine dernière que Red Bull n’avait pas respecté la limite de dépenses de 145 millions de dollars en 2021, la première année où le plafond budgétaire était appliqué.

L’instance dirigeante du sport l’a accusé d’un dépassement « mineur », ce qui, selon les règles, représente jusqu’à 5 %, soit 7,25 millions de dollars.

Cependant, Horner a indiqué que la somme en jeu au cœur du différend était considérablement inférieure à cela.

Horner a déclaré que la fenêtre de 5% et le nombre de sanctions possibles répertoriées dans le règlement "ont contribué à une campagne concertée pour qu’il y ait une sanction draconienne contre Red Bull alors que ce qui est probablement en conflit avec la FIA, c’est juste quelques centaines de milliers de dollars."

Il a ajouté : "Ce qui a été extrêmement décevant, c’est la fuite qui s’est produite. Soudain, nous sommes jugés et soumis à trois semaines d’abus. Et puis de voir une lettre nous accusant de tricherie, ce n’est tout simplement pas juste, et cela doit cesser."

"Nous nous attendions" à une contestation

Horner s’éloigne donc du chiffre avancé de 1,8 million de dollars qui circule.

"Je pense que la fenêtre de 5% fait partie des réglementations qui doivent potentiellement être examinées. Car c’est un gros dépassement et, comme je l’ai dit, nous en sommes bien loin avec quelques centaines de milliers de dollars. Et la série de sanctions possible est à nouveau totalement subjective. Comme je l’ai dit, j’expliquerai plus tard pourquoi nous avons une opinion différente dans cette soumission de ce qu’était notre position par rapport à une autre."

"Nous devons examiner quels sont les coûts pertinents dans le plafond et ce qui est en dehors du plafond. Et c’est de là que vient l’interprétation. Nous sommes d’avis que nos coûts pertinents se situent dans les limites du plafond. Maintenant, évidemment, nous sommes en discussion avec la FIA sur ce que sont ces coûts et quelles sont les circonstances potentielles atténuantes."

"Nous nous attendions à ce que certaines choses soient potentiellement contestées ou clarifiées, tout comme le processus dans le tout nouvel ensemble de réglementations. Mais sur la base d’une comptabilité professionnelle externe, l’interprétation par des tiers de ces règles d’un document de 50 pages pour contrôler cela était très claire de notre côté. Donc nous n’avons absolument et catégoriquement pas le sentiment d’avoir eu un quelconque avantage. C’est totalement fictif."

Un constat encore inattendu le mois dernier

Horner a déclaré qu’il n’y avait aucune indication de la part de la FIA de problème concernant leur soumission jusqu’au mois dernier.

"Nous avons fait une soumission provisoire en 2021. Il n’y a eu aucun retour d’information et aucune suggestion que nous faisions quoi que ce soit qui soit contraire à la réglementation. Ensuite, bien sûr, la soumission faite en mars, encore une fois, nous n’avons rien entendu de cette soumission en mars jusqu’en septembre environ. C’est donc une période de temps importante."

"Il y a aussi dans le règlement le fait que la FIA doit nous guider, pour avoir une conformité effective."

Par exemple ? L’utilisation des pièces de rechange et transposées d’une année à l’autre.

"La clarification est arrivée en juin et cette interprétation nous coûte une somme à 7 chiffres. Donc plus d’un million à elle seule. Ce n’est pas juste."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos