Horner prédit déjà ‘une bataille à trois’ en 2023

Verstappen prédit aussi un resserrement de la hiérarchie

Recherche

Par Alexandre C.

30 décembre 2022 - 18:08
Horner prédit déjà ‘une bataille à (...)

Le couple formé par Max Verstappen et Red Bull est certainement monté en puissance en cette année 2022 : le Néerlandais a marché sur la concurrence, tout en profitant de l’excellente voiture fournie par Milton Keynes.

Christian Horner, le directeur d’écurie, a été le premier impressionné par les progrès accomplis par son pilote. Max Verstappen est-il ainsi au sommet de son art selon son patron ?

« Max a franchi une nouvelle étape cette année » répond-il au New York Times.

« Gagner le championnat l’année dernière a vraiment enlevé la pression sur ses épaules. »

« Il a mûri et est passé à la vitesse supérieure. Il s’est adapté aux nouveaux règlements brillamment, il a baissé la tête et il a fait des courses incroyables. Quand vous regardez ces victoires en Grand Prix, wow, il y a des courses incroyables. Il a été absolument le meilleur pilote de la saison. »

Comment d’ailleurs Christian Horner pourrait-il comparer Sebastian Vettel à Max Verstappen, lui qui a travaillé et couronné les deux pilotes ?

« Deux pilotes très différents, deux pilotes au succès phénoménal. Ce que Sebastian a réalisé le place parmi les grands pilotes et les plus performants de ce sport. Mais de ce que nous avons vu cette année de Max… nous avons été témoins de quelque chose de très spécial. »

« Je pense parfois que ses exploits ne reçoivent pas les éloges qu’ils méritent, car c’était une performance absolument exceptionnelle d’un pilote qui est au sommet de son art. »

Une compétition plus serrée l’an prochain ?

Mais une telle domination de Max Verstappen pourra-t-elle vraiment se répéter en 2023 ?

Christian Horner craint déjà une lutte plus resserrée, à trois pour le titre, entre Red Bull, Ferrari et Mercedes.

« Ferrari va faire des progrès par rapport à cette année, et Mercedes a développé sa voiture. Ils ont apporté beaucoup de développement tout au long de l’année, donc ils vont faire un pas en avant, et je pense que vous aurez une bataille à trois pour le titre l’année prochaine. »

Les sanctions infligées par la FIA à Red Bull, pour non-respect des budgets plafonnés (réduction du temps de soufflerie de 10 %) vont-elles aussi durement affecter l’équipe, selon Christian Horner ?

« Bien sûr, cela aura un effet. Cela restreint vos outils de développement. Cela signifie simplement que nous devrons penser plus intelligemment et être plus sélectifs dans ce que nous testons et exécutons. Nous devons simplement nous adapter. »

« Mais ce que nous avons perdu en temps de soufflerie, nous l’avons gagné en motivation, donc nous devons juste nous y mettre, baisser la tête et faire le meilleur travail possible. »

Max Verstappen prédit lui aussi un resserrement de la hiérarchie

Max Verstappen n’est pas loin de partager tout le pessimisme, ou la prudence, de son directeur d’écurie.

Le champion du monde estime que naturellement, avec le temps, la hiérarchie tend à se resserrer au cours d’une même ère réglementaire. Vérification en 2023 ?

« Avec les nouvelles réglementations, il est toujours très important de bien démarrer, et je pense que nous l’avons fait. Maintenant, il s’agit de continuer et d’essayer de trouver encore plus de performance dans les voitures. »

« Normalement, au fil des années, tout se met en place, les équipes se rapprochent un peu plus. Oui, nous avons eu une bonne longueur d’avance, mais en tant qu’équipe, nous ne sommes jamais satisfaits. Nous voulons toujours plus. Nous voulons faire mieux, mais nous dépendons aussi de ce que les autres équipes trouvent ou améliorent. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos