Formule 1

Horner : Plutôt que de critiquer Max, vous devriez l’encourager

Le patron de Red Bull défend Verstappen face à Hill

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 novembre 2021 - 18:59
Horner : Plutôt que de critiquer (...)

Christian Horner a été interrogé par Damon Hill sur Sky Sports au sujet de l’incident entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Le directeur de Red Bull, interrogé sur les règles de lutte en piste, a défendu son pilote.

Hill expliquait que selon lui, les règles deviennent trop complexes pour les pilotes, et qu’il devient difficile de désigner un cadre précis permettant de dire si un pilote a été trop loin dans sa manœuvre ou non. De plus, il a estimé auprès de Horner que Verstappen était allé trop loin, ce qui a agacé ce dernier.

"Je ne pense pas que ça le soit, Pensez-vous que [Valtteri] Bottas soit allé au-delà de la limite ? Au premier tour, pensez-vous que Carlos Sainz était au-delà de la limite ?" a-t-il demandé à Hill.

"Ce sont des incidents où des choses similaires se sont produites et je pense qu’il y a beaucoup d’attention parce que ce sont les deux protagonistes du championnat du monde qui s’affrontent."

"Max a clairement démontré au Mexique que vous pouvez passer par l’extérieur. Il a fait un dépassement propre dans le premier virage par l’extérieur. Ce que vous avez eu au Brésil, c’est Lewis avec une voiture largement supérieure en ligne droite."

"Personne n’aurait pu tenir autant que Max face à Lewis. Il freinait à la limite, tout comme Lewis. S’il avait fait ce que Checo [Pérez] a fait au premier tour, il aurait croisé sa trajectoire et aurait laissé Max partir large, donc je ne comprends pas pourquoi vous êtes si dur avec Max."

Hill espère un affrontement propre, Horner aussi

Hill a expliqué qu’il aimerait savoir si Verstappen va changer d’approche après cette manœuvre litigieuse, pour éviter que cela ne se termine en un accrochage ou une pénalité dans les courses restantes.

"Je vois le point de vue selon lequel vous ne faites pas de compromis avec votre équipe. Nous voulons savoir, en tant que fans de ce sport, comment ça va être géré, comment ça va se terminer quand ce sera crucial, car c’est une lutte serrée sur ce circuit."

Horner a assuré que Red Bull et Verstappen seraient fair-play : "Nous voulons des règles équitables et un combat propre et équitable sur ces trois dernières courses. Nous avons eu un championnat phénoménal. Ils n’ont pas eu ça en sept ans, c’est pourquoi Toto [Wolff] devient nerveux."

"C’est pour cela qu’il jure devant la caméra, qu’il lance quelques ’fuck’ à la radio, et c’est fantastique. Nous les avons mis sous pression et c’est ce que le sport réclamait. Plutôt que de critiquer Max, vous devriez l’encourager."

De son côté, Verstappen s’est concentré sur ses séances du jour pour apprendre le circuit de Losail en vue du Grand Prix du Qatar ce week-end. Il a toutefois jugé qu’il était "agréable mais attendu" d’avoir été innocenté.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less