Horner : Pérez aurait terminé avec deux tours de retard

Le directeur de Red Bull explique l’abandon en Autriche

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 juillet 2022 - 11:48
Horner : Pérez aurait terminé avec (...)

Christian Horner a expliqué pourquoi Red Bull avait fait abandonner Sergio Pérez après son accrochage avec George Russell en Autriche. Le directeur de Red Bull a révélé que les dégâts sur la RB18 étaient trop importants pour qu’il y ait un intérêt à le faire rouler, alors que le Mexicain concédait entre une et deux secondes au tour.

"Malheureusement, nos résultats en matière de dépassement des Mercedes à l’extérieur du virage 4 n’ont pas été particulièrement brillants" a plaisanté Horner en référence à l’accrochage entre Lewis Hamilton et Alex Albon en 2020 au même endroit.

"Mais oui, malheureusement, les dégâts étaient assez importants. Il y avait beaucoup de dégâts sur le plancher et, à ce moment-là, il aurait probablement terminé avec peut-être même deux tours de retard, donc ça n’avait pas de sens d’ajouter du kilométrage inutile à la voiture."

Horner pense que Pérez a eu raison de tenter cette attaque, en dépit des risques qu’elle comportait : "Je pense qu’il a fait une très bonne sortie du virage 3. Les pilotes de course doivent se lancer. Évidemment, à l’extérieur du virage 4, vous comptez beaucoup sur le gars à l’intérieur, qui doit jouer le jeu et vous donner de l’espace."

Horner est heureux de la situation aux championnats après cet incident coûteux, bien limité par l’abandon de Carlos Sainz du côté de Ferrari : "Nous ne sommes qu’à la moitié du championnat, et les choses changent beaucoup. Il y a encore un très long chemin à parcourir. C’est frustrant du point de vue des constructeurs, et Ferrari a eu son propre problème."

"Donc en fait, je dirais que ce week-end était une sorte de limitation des dégâts. Nous avons réussi à obtenir la pole, la victoire au Sprint, et la deuxième place. Max n’a perdu que cinq points par rapport à Charles chez les pilotes, et les dégâts ont été relativement limités chez les constructeurs."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos