Formule 1

Horner pense que Mercedes F1 a déstabilisé Hamilton en essayant 3 runs en Q3

Faire trois runs au lieu de deux, une mauvaise idée ?

Recherche

Par Alexandre C.

26 juin 2021 - 17:36
Horner pense que Mercedes F1 a (...)

Mercedes aurait-elle pu aller chercher la pole ce samedi au Red Bull Ring ? C’est ce que semble penser Toto Wolff après ces qualifications. Alors que trois dixièmes séparaient Max Verstappen de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, Toto Wolff estime ainsi que ses protégés n’ont pas su extraire peut-être le maximum de performance de la voiture. Rappelons par exemple que Lewis Hamilton est parti au large sur son dernier tour de Q3.

« Il y avait un peu plus de rythme en qualification, mais nous n’avons pas réussi à le montrer et l’extraire pendant la dernière partie de la séance. Renoncer à la vitesse en qualifications en faveur du rythme de course ? Cela ne l’explique pas. »

Mais rien n’est bien sûr perdu pour Mercedes, qui peut encore viser la victoire demain. Toto Wolff regarde notamment vers le ciel pour espérer piéger l’armada de Milton Keynes...

« Nous avons hâte d’être dimanche, peut-être avec quelques orages alternant avec un temps estival comme lors des qualifications. Alors tout le monde pourra s’amuser. »

Horner critique la stratégie de Mercedes en Q3

De son côté, Christian Horner a continué son petit jeu psychologique avec Mercedes et Lewis Hamilton, en revenant sur la stratégie employée par le Britannique en Q3 (il a tenté de faire trois runs contre deux pour les Red Bull). Pour Christian Horner, en précipitant trop ses tours d’entrée et de sortie, Lewis Hamilton a pu se déconcentrer, ce qui expliquerait ses fautes en toute fin de qualifications...

« J’étais un peu inquiet parce que, évidemment, Lewis avait un jeu de pneus supplémentaire disponible en Q3, mais l’expérience nous a montré que vous pouvez finir par précipiter vos tours de sortie et ainsi de suite. Donc, au final, j’étais content de la stratégie que nous avions. »

« C’est quelque chose que nous avons examiné précédemment, mais cela vous met tellement sous pression sur les tours de sortie, vous ne pouvez pas faire vos tours d’entrée comme vous le souhaitez, tout est beaucoup plus condensé, mais c’est juste une façon différente de procéder. »

Et Christian Horner valide le sentiment de Toto Wolff : les Mercedes semblaient bien avoir un peu plus de rythme en qualifications...

« Nous pensions qu’ils avaient un peu plus sous le coude, mais la température a un peu augmenté et cela a affecté les voitures. Les marges sont si étroites entre les deux équipes... nous avons réussi à nous mettre dans une fenêtre dont Max est très content, pour faire un bon tour. »

Christian Horner est d’autant plus content de voir Max Verstappen signer la pole... que pour la première fois dans l’histoire de la marque, Red Bull est en pole au Red Bull Ring !

« C’était notre toute première pole ici. Fantastique qualification de l’équipe et de Max avec ses deux tours - qui étaient assez bons pour la pole et quand c’est si serré, c’était une grande performance. »

La grille de départ du GP de Styrie :

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less