Horner : Nous n’étions pas assez matures pour construire notre propre moteur

Red Bull est désormais prête pour un "nouveau chapitre"

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 octobre 2022 - 16:49
Horner : Nous n'étions pas assez (...)

Christian Horner affirme que Red Bull est désormais prête à créer son propre moteur de Formule 1 via son programme Powertrains, et a expliqué pourquoi un tel projet n’aurait pas été faisable pour la firme autrichienne par le passé.

Red Bull Powertrains était créé l’année dernière pour reprendre l’exploitation des moteurs Honda, gelés comme les autres jusqu’à fin 2025, en attendant de produire sa propre unité de puissance pour la prochaine règlementation qui entrera en vigueur en 2026.

L’équipe autrichienne était auparavant motorisée par Renault, avec qui elle remporta tous les titres entre 2010 et 2013, avant que des tensions n’éclatent lorsque le motoriste français se retrouvait en difficulté au commencement de l’ère hybride, ce qui emmenait finalement à une rupture amère entre les deux partis.

Il a ainsi été demandé à Horner pourquoi Red Bull n’avait pas choisi de fabriquer ses propres moteurs plus tôt.

"Je pense qu’à l’époque, l’investissement était si élevé et les technologies si avancées que ça aurait été inimaginable, et nous n’étions probablement pas assez matures en tant qu’organisation pour gérer cela, alors que c’est désormais le cas," a expliqué le dirigent britannique au podcast Beyond the Grid.

"Les règlementations qui ont été mises en place, avec le gel des moteurs jusqu’à fin 2025, nous ont donné le temps de construire Red Bull Powertrains en vue de 2026."

"Et avec des règlements qui sont raisonnablement connus, cela nous permet de faire le grand saut. Et bien sûr, les budgets capés sont un élément crucial pour devenir motoriste car autrement, nous ne serions jamais en mesure de rivaliser avec les équipes des constructeurs qui disposent d’un budget de recherche et développement illimité."

Red Bull ne partageait pas la vision de Porsche

Horner ne regrette pas que les discussions avec Porsche au sujet d’un partenariat en F1 n’aient finalement pas abouti.

"Comme je le dis toujours, Red Bull a choisi de devenir un motoriste il y a maintenant plus de 18 mois. Durant cette période, nous avons recruté certains des plus grands talents de la Formule 1, plus de 300 personnes composent désormais notre programme Powertrains. Nous avons construit une usine en 55 semaines, une installation à la pointe de la technologie, et nous avons produit le tout premier moteur Red Bull."

"Evidemment, nous avons été en discussions avec Porsche au cours de ce processus, une entreprise phénoménale et une grande marque, mais il a été estimé que l’adéquation n’était pas tout à fait appropriée à la direction que nous souhaitions prendre."

"Rien ne chance pour nous. Il n’y aura aucun apport de la part de Porsche sur notre moteur, donc ça ne change absolument rien. C’est un nouveau chapitre passionnant qui s’ouvre pour Red Bull qui devient un fabricant d’unités de puissance."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos