Formule 1

Horner ne voit pas comment faire cohabiter deux n°1 chez Red Bull

C’est pour cela qu’il exclut aussi un retour de Sebastian Vettel

Recherche

Par Olivier Ferret

6 février 2020 - 17:32
Horner ne voit pas comment faire (...)

Christian Horner a exclu d’embaucher Lewis Hamilton chez Red Bull au cas où il ne trouverait pas d’accord avec Mercedes. Et, dans la même ligne que son consultant, Helmut Marko, il ferme aussi la porte à un retour de Sebastian Vettel.

Même si un retour du quadruple champion du monde dans sa famille aurait plus de sens, Horner estime que le timing ne s’y prête absolument pas puisque Max Verstappen, un pilote à la personnalité forte, est le n°1 très clairement désigné.

"Ce serait difficile de voir comment faire avec deux pilotes n°1 dans l’équipe. On peut déjà voir le problème que Ferrari a eu dès la première année de Seb avec Charles Leclerc. Pourquoi est-ce que ce serait différent entre Seb et Max chez nous ?" explique le directeur de Red Bull Racing.

"Ce serait la même chose pour Lewis chez Ferrari ou chez nous. C’est une dynamique très difficile, surtout quand la compétition est très serrée. Vous pouvez faire cela quand vous dominez, comme Mercedes l’a fait avec Hamilton et Rosberg il y a quelques années. Mais avec les écarts actuels, même Bottas a dû se plier à des consignes de temps en temps."

Horner pense toujours qu’il n’y aura pas de mouvement en 2021.

"Deux des principaux baquets sont pris : Max chez nous et Leclerc chez Ferrari. La logique veut que Lewis reste chez Mercedes s’ils trouvent un accord. On ne sait pas encore ce que Seb fera mais s’il veut poursuivre en F1, je suis certain que ce sera avec Ferrari."

Quoi qu’il en soit, le directeur de Red Bull Racing est persuadé de tenir son futur champion du monde et ne pense pas avoir besoin de faire appel à la vieille garde pour retrouver les titres mondiaux.

"Il est de plus en plus probable que Max soit celui qui peut détrôner Lewis, et c’est inévitable même. Il y a toujours une nouvelle vague qui arrive. Max est celui qui monte, il a 22 ans. Lewis en a 35 et, comme dans tout sport, la nouvelle génération prend toujours sa place à un moment donné."

"En F1, on a maintenant clairement identifié Max et Leclerc. D’autres arrivent. 2020 sera une année encore plus excitante de ce point de vue."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less