Horner ne pensait pas que Verstappen résisterait à Sainz au Canada

"Il a fait une course incroyable et pas une seule erreur"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 juin 2022 - 17:48
Horner ne pensait pas que Verstappen

Christian Horner, le directeur de Red Bull, a été impressionné de voir son pilote, Max Verstappen, résister à Carlos Sainz en fin de course au Canada. Il pensait initialement que la Ferrari était en mesure de dépasser, mais cela ne s’est pas produit.

"Je ne pensais pas qu’il serait capable de résister" a déclaré Horner au podcast F1 Nation. "Le DRS est assez puissant ici quand c’est du un contre un. Mais il a fait une course incroyable, et n’a pas fait une seule erreur."

Horner a tenu à saluer le week-end de Verstappen dans son ensemble : "Il a été exceptionnel ce week-end. Je pense que dès le premier tour des EL1, il a mené à peu près toutes les séances du week-end. Cette course n’a pas été simple pour nous parce que les voitures de sécurité virtuelles étaient probablement au pire moment pour lui."

"Il a fait en sorte que ça marche, malgré la pression qu’il subissait. La chose importante était que nous lui avons obtenu la position en piste pour le dernier relais de la course, et il avait une énorme pression énorme après la dernière voiture de sécurité virtuelle, avec une Ferrari très rapide derrière lui."

Sans Safety Car, la course aurait été "intéressante"

Le Britannique ne saurait pas départager la F1-75 et la RB18 pour savoir quelle voiture avait réellement l’avantage tout au long du week-end sur le Circuit Gilles Villeneuve. Les deux affichaient des performances différentes à différents endroits du tracé.

"Je pense que c’est très serré. Si vous regardez le premier secteur, nous étions plus rapides, mais si vous regardez le secteur intermédiaire, ils étaient un peu plus rapides et puis dans le dernier secteur, nous étions à peu près au même niveau. Donc c’était vraiment serré."

Horner pense que sans la voiture de sécurité qui a permis à Sainz de faire un deuxième arrêt, il aurait été intéressant de voir la lutte entre l’Espagnol et son pilote. Verstappen remontait sur Sainz et aurait eu une chance de dépassement en fin de course, ce qui intrigue Horner.

"Nous étions en deux arrêts, ils étaient en un arrêt et nous aurions dû faire le dépassement pour la victoire dans les cinq derniers tours environ. Nous pensons que les pneus se seraient dégradés vers la fin, ça aurait été un sacré relais sur 50 tours pour lui avec ce pneu. Mais ils avaient une voiture très rapide aujourd’hui et Carlos, il était dessus."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos