Formule 1

Horner : La vitesse de Mercedes F1 en ligne droite revient ’à la normale’

Le patron de Red Bull se félicite de la portée de son dossier auprès de la FIA

Recherche

Par Olivier Ferret

20 novembre 2021 - 17:40
Horner : La vitesse de Mercedes F1 (...)

Christian Horner estime que la vitesse en ligne droite de Mercedes F1 est revenue "à la normale" au Qatar, malgré le fait que Lewis Hamilton ait facilement pris la pole position.

Red Bull remet publiquement en question la légalité de la Mercedes W12, qui a été ultra-rapide le week-end dernier lors du Grand Prix de Sao Paulo remporté par Hamilton et un nouveau test de flexibilité a été mis en place dès aujourd’hui, suite à un dossier déposé par l’équipe autrichienne à la FIA.

Coïncidence ou pas, Horner tient tout de même à souligner que c’est "étrange"...

"Leur vitesse en ligne droite a un peu diminué. Je pense que cela ressemble beaucoup à notre vitesse en ligne droite maintenant, ce qui est bon à voir. Je vous en laisse en déduire ce que vous voulez mais c’est étrange, n’est-ce pas ?"

"Je pense que Lewis a gagné beaucoup de temps dans les virages 6 et 7, en particulier dans ce dernier tour - il a eu un secteur incroyable dans cette séquence des deux virages les plus lents. D’après ce que nous avons vu sur la vitesse en ligne droite, cela semble normal. On peut dire que c’est un très bon tour de Lewis."

Horner avait déclaré plus tôt qu’il était "vraiment ravi que la FIA mène une mission d’enquête" au Qatar en effectuant des tests de charge sur les ailes arrière.

Il devient alors plus clair dans ses allégations : "je pense que le test de charge imposé maintenant a fait son travail car la vitesse en ligne droite est sous contrôle. Soudain, nous sommes dans leur zone en Vmax... ce que nous n’avons pas vu depuis environ quatre ou cinq courses."

Bien que Verstappen détienne une avance de 14 points au Championnat du monde des pilotes avec trois courses à disputer, Hamilton a désormais le vent en poupe après sa victoire au Brésil et sa performance ce samedi au Qatar.

"Lewis a réalisé un tour incroyable à la fin. Ce dernier tour a été très, très rapide. Nous avons Max au premier rang, c’était dommage de perdre Checo, décevant de ne pas l’avoir en Q3. Mais en partant de la première ligne devant Valtteri (Bottas), nous avons une opportunité jusqu’au virage 1 au départ."

"Le problème avec la course, c’est que vous ne pourrez pas suivre de près, donc il s’agira de savoir qui entre en premier dans le virage 1. Ensuite, il sera très difficile de s’approcher assez près pour tenter un dépassement d’ici la fin du tour."

"Ensuite, cela se résumera à la stratégie, à la dégradation des pneus, aux arrêts au stand, à la fiabilité, à tous ces facteurs. Je pense que la première cartouche sera à jouer au départ et elle pourrait être la plus importante. J’espère que nous pourrons avoir une meilleure voiture en course demain. Les premiers 400-500 mètres seront cruciaux."

"Max va y aller, c’est la seule chose que je peux garantir. S’il voit un trou, il s’y faufilera, il a été constant à ce sujet toute sa carrière."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less