Formule 1

Horner : La F1 devra attendre Imola pour juger les week-ends réduits

Pour avoir des conditions normales

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 octobre 2020 - 08:53
Horner : La F1 devra attendre Imola (...)

Au Nürburgring, la F1 n’a pas eu d’autre choix que d’organiser son week-end sur deux jours avec une seule séance libre le samedi matin, après que le brouillard a perturbé la première journée.

Pour Christian Horner, ce n’est pas suffisant pour savoir si le format réduit des week-ends pourrait être adopté de manière permanente, même si le directeur de Red Bull admet que ce test grandeur nature était intéressant.

"Je pense que le format sur deux jours concentre les choses" juge Horner. "Du temps en piste limité, nous en avons eu avant. Nous avons eu les qualifications et la course le même jour au Japon, avec la météo atroce."

"Cela enlève un certain degré de prévisibilité, je dirais, car on a moins de temps pour optimiser la voiture. Cela nous donne moins d’informations sur les pneus, il faut davantage se reposer sur nos outils."

Selon lui, seul le test en conditions réelles, comme prévu à Imola début novembre, pourra déterminer la viabilité d’un tel format : "C’est un concept intéressant, on aura ça à Imola (mais avec 90 minutes de roulage au lieu de 60, ndlr) . Etudions ça après quelques essais."

Circuits

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less