Horner : La course de dimanche pourrait ressembler à une épreuve de MotoGP

Les 4 zones de DRS entraîneront elles des dépassements trop simples ?

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 avril 2022 - 14:59
Horner : La course de dimanche (...)

Christian Horner craint que les modifications apportées au tracé de Melbourne combinées à la présence de 4 zones de DRS ne rendent la course de dimanche semblable à une épreuve de MotoGP avec des dépassements dans tous les sens.

Avec la suppression des anciens virages 8 et 9, le tracé de l’Albert Park propose désormais une ligne droite longue de 1,3 kilomètre et comme nous l’avons vu à Djeddah entre Leclerc et Verstappen, le "jeu du chat et de la souris" pourrait de nouveau avoir lieu ce weekend avec autant de zones DRS, celui-ci étant particulièrement puissant sur les nouvelles F1.

"Je pense par exemple qu’à Djeddah, si la ligne de détection du DRS se situait ailleurs nous n’aurions pas forcément vu cette tactique," a déclaré Horner.

"Il sera intéressant de voir ce qui se passera avec ces quatre zones de DRS, ça revient plus ou moins à l’avoir durant presque l’intégralité du tour."

"Nous ne voulons pas qu’il devienne trop facile de dépasser grâce au DRS. Il devrait simplement améliorer l’effet d’aspiration et il ne devrait pas être possible d’effectuer un dépassement trop simple."

"Il faudra voir dimanche quel effet a le DRS car ça pourrait devenir semblable à une course de MotoGP, où nous voyons parfois deux ou trois changements de position en un seul tour."

"Ca dépend de la longueur de ces zones et de la puissance du DRS. S’il devient trop facile de dépasser, ce n’est pas une bonne chose."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos